Procès De Gelder - Audience suspendue car les parties civiles veulent pouvoir récuser des candidats jurés

19/02/13 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Le Vif

(Belga) La cour d'assises de Flandre orientale a suspendu son audience mardi matin car l'avocat Kris Luyckx a déposé des conclusions pour réclamer pour les parties civiles le droit de récuser les jurés potentiels. Cette possibilité n'est pas prévue par la loi et la demande doit donc simplement être rejetée, ont réagi le ministère public et la défense.

Kris Luyckx a demandé la parole après que Kim De Gelder eut décliné son identité en marquant entre chaque prise de parole un temps d'arrêt de quelques secondes. "Je vous demande de vous écarter de la loi et, au nom de l'égalité des armes, d'autoriser les parties civiles à participer au débat sur la composition du jury." L'avocat souhaite avoir le droit, comme la défense et le ministère public, de récuser des jurés potentiels. L'avocat général Yves Van Den Berge a demandé au président Koen Defoort de ne pas accéder à cette demande, tout comme l'avocat de l'accusé, Jaak Haentjens. "C'est un mauvais signal que donne la partie civile. La loi ne le prévoit pas." Kris Luyckx a déposé des conclusions et la cour s'est retirée pour les examiner et se prononcer sur cette question de procédure. (232)

Nos partenaires