Prism - Moscou accuse Londres de faire du "deux poids deux mesures" dans l'Affaire Snowden

21/08/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) La Russie a critiqué mercredi l'attitude de la Grande-Bretagne à l'égard du quotidien Guardian dans le cadre de l'affaire Snowden, accusant Londres de faire du "deux poids deux mesures" en matière de droits de l'homme.

"Nous constatons que les initiatives prises par les autorités britanniques à l'égard du journal +Guardian+ contrastent avec les déclarations de la partie britannique sur son attachement aux droits de l'homme universels, en particulier dans le domaine de la liberté de la presse et de la protection des journalistes", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères. "Cela témoigne une nouvelle fois de la pratique perverse du deux poids deux mesures par Londres dans le domaine des droits de l'homme", a ajouté le ministère dans un communiqué. Le ministère russe a pris la défense de Snowden, qui a révélé l'ampleur de la surveillance électronique américaine à l'étranger et obtenu l'asile en Russie pour un an, estimant qu'il avait exposé des "violations grossières de la législation internationale à l'égard de millions de personnes dans le monde". Dimanche, les autorités britanniques avaient détenu pendant neuf heures David Miranda, compagnon de Glenn Greenwald, le journaliste du Guardian à l'origine de la publication de documents obtenus par le fugitif américain Edward Snowden, qui a révélé l'ampleur du système de surveillance des Etats-Unis. Mardi, le quotidien a par ailleurs révélé avoir dû détruire, sous la pression de Londres, les documents confidentiels utilisés pour révéler le système de surveillance de l'agence américaine NSA pour laquelle travaillait Snowden. (Belga)

Nos partenaires