Prise d'otages en Algérie - Tokyo confirme la mort de deux autres Japonais

23/01/13 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

(Belga) Le Japon a confirmé mercredi la mort de deux autres de ses ressortissants pris en otages il y a une semaine par un commando islamiste sur un site gazier du sud de l'Algérie, portant à neuf le nombre de Japonais tués.

Prise d'otages en Algérie - Tokyo confirme la mort de deux autres Japonais

"Après des vérifications (...), j'ai encore une triste nouvelle à annoncer. Malheureusement la mort de deux autres Japonais a été confirmée", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, lors d'une conférence de presse. Tokyo avait déjà annoncé lundi la mort de sept ressortissants, mais restait sans nouvelles de trois autres, tandis que sept ont survécu à la prise d'otages qui s'est achevée samedi dans un bain de sang après l'assaut des forces algériennes. Il reste désormais un seul Japonais manquant à l'appel, sur les 17 qui étaient à In Amenas au moment de l'attaque. Tous étaient salariés de l'entreprise nippone de construction de sites énergétiques et chimiques JGC. "L'usage de la violence ne peut en aucun cas être toléré. Nous condamnons fermement les actes terroristes", a redit M. Suga. Le gouvernement assure qu'il va continuer tous les efforts pour confirmer le sort du dernier Japonais manquant. Le vice-ministre des Affaires étrangères Shunichi Suzuki s'est entretenu dans l'après-midi avec le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal. (PVO)

Nos partenaires