Pour le PTB, "le temps est venu pour un président élu au suffrage universel"

03/07/13 à 19:53 - Mise à jour à 19:53

Source: Le Vif

(Belga) Le Parti des travailleurs de Belgique (PTB) estime mercredi, après l'annonce de l'abdication prochaine d'Albert II, que le "temps est venu pour un président élu au suffrage universel" au sein d'une circonscription fédérale unique.

Pour le PTB, "le temps est venu pour un président élu au suffrage universel"

"Nous actons l'abdication du roi Albert II. Partisan d'une république démocratique en Belgique, nous nous prononçons pour son remplacement par un président élu par tous les Belges dans le cadre d'une circonscription fédérale unique", a réagi Peter Mertens, président de la formation marxiste-léniniste dans un communiqué. "Le PTB est pour une république démocratique de Belgique, unitaire, multilingue, basée sur la coopération et la solidarité, pas sur la division et la concurrence. L'introduction d'une circonscription fédérale unique amènerait à élire des hommes et femmes politiques élus par une majorité de la population des différentes communautés, ainsi qu'un(e) président(e) de la République", plaide le parti. "Au 21e siècle, il n'y a pas de raison de garder une institution, reliquat du moyen âge, qui n'a rien de démocratique, qui s'est construit sur un passé colonial sanglant, qui coûte cher en temps de crise et qui n'est pas sous le contrôle de la population, comme l'a encore montré l'affaire de la fondation de Fabiola". "Nous nous inscrivons dans la tradition républicaine et marxiste de notre pays, celle qui a coûté la vie à Julien Lahaut pour ses convictions républicaines en 1950." dit encore le président du parti de gauche. "Albert a maintenant droit à une retraite paisible, comme les travailleurs devraient y avoir droit aussi", conclut Peter Mertens. (Belga)

Nos partenaires