Plus de 800.000 personnes ont acquis une nationalité européenne en 2010

16/11/12 à 12:37 - Mise à jour à 12:37

Source: Le Vif

(Belga) En 2010, 810.500 personnes se sont vu octroyer la nationalité d'un État membre de l'Union européenne, soit 4% de plus qu'en 2009, selon un rapport d'Eurostat, l'Office statistique de l'Union européenne.

Plus de 800.000 personnes ont acquis une nationalité européenne en 2010

Les nouveaux citoyens européens provenaient principalement d'Afrique (29%), d'Asie (23%), de pays européens hors UE (19%), d'Amérique du Nord et du Sud (19%), d'autres États membres de l'UE (9%) et d'Océanie (1%). Ce sont les ressortissants marocains (67.000 personnes), turcs (49.900), équatoriens (45.200), indiens (34.700) et colombiens (27.500) qui ont bénéficié du plus grand nombre d'octrois de nationalité dans l'Union. En Belgique, plus spécifiquement, les personnes à qui l'on a octroyé la nationalité belge étaient majoritairement marocaines (21,3%), italiennes (8,2%), turques (8%) et russes (4,7%). Les octrois de nationalité ont été les plus nombreux au Royaume-Uni (195.000), en France (143.000), en Espagne (124.000) et en Allemagne (105.000). En prenant compte de la population totale de chaque État-membre, les taux les plus élevés d'octrois de nationalité ont été constatés au Luxembourg (8,6 octrois de nationalité pour 1.000 habitants), en Suède (3,5), en Belgique (3,2) et au Royaume-Uni (3,1), contre 1,6 pour la moyenne de l'Union européenne. (GERARD CERLES)

Nos partenaires