Plus de 70 millions de migrants forcés dans le monde

16/10/12 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Le Vif

(Belga) Un peu plus d'un habitant sur cent, soit quelque 72,4 millions de personnes dans le monde, est un migrant forcé, un chiffre en hausse constante, déplore la Fédération internationale des sociétés de Croix-Rouge (FICR) dans son rapport annuel sur les catastrophes publié mardi.

Plus de 70 millions de migrants forcés dans le monde

"Ce chiffre augmente chaque année, et la plupart des migrants vivent des situations de déplacement qui se prolongent ou sont dépossédés à jamais de leurs biens", rapporte la FICR. L'organisation basée à Genève estime ainsi qu'"aujourd'hui plus de 20 millions de réfugiés et de déplacés internes sont pris au piège d'un exil prolongé". Par ailleurs, elle chiffre le coût des migrants forcés pour la communauté internationale à au moins 8 milliards de dollars (6,1 milliards d'euros) par an. Selon la FICR, il y a actuellement quelque 214 millions migrants internationaux et 740 millions migrants internes, deux groupes dont l'effectif a fortement augmenté ces 50 dernières années. Mais le rapport se concentre sur ceux qui sont forcés de quitter leur foyer en raison d'événements qu'ils ne maîtrisent pas. Sur ces 72,4 millions de migrants forcés, 15 millions d'entre eux environ sont considérés comme réfugiés par les Nations unies. Viennent s'ajouter près d'un million de demandeurs d'asile dans l'attente d'une décision relative à leur statut, ainsi que 26,4 millions de déplacés par un conflit à l'intérieur de leur pays, 15 millions de déplacés par des dangers et des catastrophes et 15 autres millions déplacés par des projets de développement, comme les barrages. La FICR cite aussi la construction du chemin de fer à Manille aux Philippines qui a déplacé quelque 35.000 familles. (MAHMUD TURKIA)

Nos partenaires