Philippe Henry: "Moins 15% de gaz à effet de serre en Wallonie"

19/11/13 à 18:00 - Mise à jour à 18:00

Source: Le Vif

(Belga) La Wallonie a réduit d'environ 15% ses émissions de gaz à effet de serre (GES) sur la période 2008-2012, un résultat positif selon le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, qui a toutefois insisté mardi à Namur sur la nécessité d'accentuer les efforts.

Philippe Henry: "Moins 15% de gaz à effet de serre en Wallonie"

"Le transport reste le secteur le plus problématique, et pas qu'en Wallonie", a-t-il indiqué, à la veille de partir à Varsovie (Pologne) pour le 19e sommet sur le changement climatique. Il a ainsi fait le point sur la politique climatique à l'échelle internationale et sur les engagements de la Wallonie pour une société bas carbone d'ici 2050. La Wallonie est en bonne voie puisque le protocole de Kyoto imposait une diminution de 7,5% des gaz à effet de serre durant la période 2008-2012 (par rapport à 1990, année de référence). Le décret climat prévoit une diminution des GES de 30% d'ici 2020 et de 80 à 95% d'ici 2050. Dans ce cadre, le Plan Air Climat Énergie du gouvernement wallon (PACE-W) envisage plusieurs mesures. Parmi celles qui doivent être amplifiées, le ministre a insisté sur l'importance de ré-inventer la mobilité et les transports. "Il faut encore encourager les transports publics et leur intermodalité, changer les mentalités, privilégier le vélo, etc". Investir dans la réduction des gaz à effet de serre crée aussi des emplois. D'ici 2022, le potentiel d'emploi additionnel est estimé entre 29.000 et 45.900. (Belga)

Nos partenaires