Pékin convoque le chargé d'affaires américain après la rencontre Obama-dalaï lama

21/02/14 à 21:52 - Mise à jour à 21:52

Source: Le Vif

(Belga) Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Yesui, a convoqué vendredi soir le chargé d'affaires américain pour protester contre la rencontre du président Barack Obama avec le dalaï lama, qualifiée d'"ingérence" dans les affaires de la Chine, a annoncé l'agence Chine Nouvelle.

Pékin convoque le chargé d'affaires américain après la rencontre Obama-dalaï lama

"La Chine exprime sa vive indignation et sa ferme opposition", a déclaré M. Zhang à Daniel Kritenbrink, selon l'agence officielle chinoise, affirmant que la rencontre du président américain avec le chef spirituel tibétain en exil constituait une ingérence dans les affaires intérieures de la Chine. "Le problème tibétain relève du domaine chinois et les Etats-Unis n'ont pas le droit d'interférer", a estimé M. Zhang. Pékin considère le Tibet comme partie intégrante de son territoire et le dalaï lama comme un séparatiste. "Une telle action portera gravement atteinte à la coopération et aux relations entre Chine et Etats-Unis, et va assurément jouer contre ses propres intérêts", a plaidé M. Zhang. Il a ensuite appelé les Etats-Unis à cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures chinoises concernant le Tibet, selon Chine nouvelle. "Les Etats-Unis doivent prendre des mesures concrètes pour regagner la confiance du gouvernement et du peuple chinois", a conclu M. Zhang. Le dalaï lama vit en Inde depuis son exil en 1959 après l'échec d'une révolte contre le régime chinois. (Belga)

Nos partenaires