Faut-il mettre en place un examen des investissements étrangers directs?

Carte blanche - Des vignobles français aux ports grecs en passant par le club de football de Roulers, un train à grande vitesse reliant Budapest à Belgrade, les usines Volvo Cars et Trucs en Suède, et l'approvisionnement en électricité au Portugal... Les investisseurs chinois sont partout !

Payer moins d'impôts ? Non merci !

Carte blanche - C'était il y a quelques jours, dans notre boîte aux lettres. Un tract électoral nous attendait. Le sourire aux lèvres, une candidate - dans une des plus riches communes de Bruxelles - tentait de nous charmer avec cette proposition : " Vous voulez payer moins d'impôts ? " Elle espérait que notre réponse serait positive et, ainsi, gagner notre voix.

Réponse citoyenne au collectif de femmes musulmanes européennes

Carte blanche - Dans une tribune libre parue dans La Libre Belgique du 2 août 2018, un collectif de femmes musulmanes appelle à un modèle d'inclusion en affirmant que l'interdiction de signes ou vêtements religieux dans l'emploi ou le secteur public constitue une discrimination.

La doctrine MbZ ou la tentation sécuritaire des Emirats-Arabes-Unis

Carte blanche - La perception que l'on a des Emirats arabes unis (EAU) comme un îlot libéral au milieu de l'archipel de monarchies conservatrices du Golfe est un mythe. Les EAU mènent en réalité une campagne contre-révolutionnaire de plus en plus active et radicale afin de rétablir la stabilité régionale.

Dynamisme administratif : Ne pas prévoir, mais attendre...

Leo Neels - Les autorités modernes sont des autorités actives, qui le sont devenues sur de nombreux terrains. Elles font face à des idées conflictuelles au sein de coalitions. Celles-ci ont un plan de vol sur la base d'un accord de gouvernement, mais comment peut-on fixer un cadre d'action pour quatre ou cinq ans, dans un environnement qui est décrit aujourd'hui comme "VUCA" : volatile, incertain, complexe et ambigu ?

L' interpellante histoire des chiffons de papier

Pierre Hazette - Cent ans que la Première Guerre Mondiale a pris fin. Pour nous Belges, elle avait commencé le 4 juillet 1914, le jour où le Chancelier allemand avait déclaré que le Traité garantissant la neutralité de la Belgique n'était qu'un chiffon de papier.

Potentiel sous-exploité en matière de politique familiale

Simon Ghiotto - Nous consacrons beaucoup de temps, d'attention et d'espace média aux enfants pauvres et défavorisés. À juste titre. Un pays prospère comme la Belgique ne peut pas rester les bras croisés lorsqu'un quart de nos enfants vit dans la pauvreté, qu'un quart des enfants grandit dans notre capitale au sein d'une famille ne comptant aucun revenu du travail, et que ces enfants qui en ont le plus besoin ne profitent pas de nos réseaux de garderie et d'enseignement maternel.

Macron, maître du monde, maître de rien

Thierry Fiorilli - Maître du monde. Debout, avec tous les autres, autour, assis. Lui, un mètre devant, bras au ciel, hurlant victoire, au-dessus des clameurs, de la foule innombrable, de l'arène, des gladiateurs, des morts et de ceux qui les ont défaits. C'était le 15 juillet, à Moscou, au soir.

Canicule: un avertissement très sérieux!

Daniel Tanuro - Il est difficile - pas impossible, mais ça se fera après coup - d'établir avec certitude que la canicule actuelle en Europe est due au changement climatique.

On a raté de peu la république

Jean-Marie Dermagne - Il y a 25 ans, à la mort de Baudouin, les planètes républicaines semblaient idéalement alignées.

Lettre aux 40.000 Roumains qui vivent officiellement à Bruxelles

Carte blanche - Je m'adresse à vous, citoyens roumains vivant à Bruxelles. Pour vous demander dans quelle société vous voulez vivre votre nouvelle vie, que vous avez choisi de mener ici. Vous êtes partis de Roumanie pour chercher ailleurs un meilleur avenir pour vous et vos enfants, pour vos études. Le plus souvent, par manque d'opportunités à la maison.

Il y a cinq ans... un 21 juillet pas comme les autres.

André Flahaut - Il est des moments dans la vie d'un Roi, comme dans celle d'un peuple, qui ne s'oublient pas : la prestation de Serment du futur souverain en est un. Tout est réglé, millimétré. Tout est unique. Tout fait sens.

Nous sommes la Belgique. We zijn België

Aymeric de Lamotte - Dans l'euphorie de la prouesse de l'équipe belge, la fête nationale approchant, j'ai eu envie d'exprimer ce que m'inspire une communauté joyeusement polyglotte dont on ne parle pas assez, et dans laquelle nous aimerions continuer à nous perdre : la Belgique.

Changement de régime politique: stop à la dictature des 0.01%

Marianne Thieme et Constance Adonis Villalon - Les hommes politiques adorent les majorités. Des majorités pour former des coalitions, des majorités pour atteindre leurs objectifs, des majorités pour transformer vos opinions en politique.

Deux ans après la tentative de coup d'Etat en Turquie: l'exigence d'une refléxion approfondie

Carte blanche - Les développements politiques en Turquie sont, depuis longtemps, vigoureusement traités à travers l'ensemble des médias de l'Europe, y compris la Belgique, mais dans un ton d'autant plus défavorable. Evidemment, il est tout à fait naturel que les évolutions au sein d'un pays doté d'une importance géostratégique et pays candidat à l'UE comme la Turquie, soient suivies de près par la presse européenne. Cependant, l'approche néfaste en question, a clairement gagné de l'ampleur ces derniers temps et surtout à la suite de la tentative du coup d'Etat du 15 juillet 2016 en Turquie.

Politique migratoire: Un contexte national et européen nauséabond

Carte blanche - Les personnes migrantes n'ont jamais été aussi criminalisées, que ce soit en Belgique ou dans l'ensemble de l'UE. En Belgique, des partis comme la NVA n'hésitent pas à créer des amalgames entre migrants et délinquants. Le tout dans un contexte d'austérité qui rend difficile la construction d'une solidarité large et populaire.

Simplifiez donc les choses sur le plan fiscal !

Ivan Van de Cloot - Le gouvernement est fier de ses réalisations jusqu'à présent. Il a ainsi décidé d'introduire le tax shift et d'adapter l'impôt sur les sociétés. Nous pouvons affirmer qu'il tente de s'attaquer à plusieurs problèmes prioritaires.

Les Diables nous ont réappris le panache

Gérald Papy - D'abord, savourer les joies que les Diables nous ont procurées. Qu'un pays fantôme de 11 millions d'habitants accède à la demi-finale du Graal suprême du sport le plus populaire au monde et en sorte avec les honneurs après avoir auparavant terrassé le Brésil, favori du tournoi, c'est simplement bon.

17 273 femmes et filles sont déjà probablement excisées en Belgique

Carte blanche - Voici venu le temps des vacances. Et aussi le temps des couteaux et des lames de rasoir. Imaginez une petite fille en vacances dans un pays. Imaginez-la maintenue par trois ou quatre femmes. Imaginez la petite fille terrorisée, se débattant, tentant de crier tandis qu'une main la bâillonne, tandis qu'on la mutile. Dans le meilleur des cas, ce sera dans un hôpital, dans le pire des cas dans une arrière-cour, une cuisine. A vif. Comme un animal qu'on sacrifie. Une torture, un traitement inhumain et dégradant. Un viol collectif.

"Les élections communales d'octobre, check-up ou procès ?"

Thierry Fiorilli - Et dans trois mois, les premiers verdicts sans appel pour les partis détenteurs de pouvoir depuis 2014. Le 14 octobre, le scrutin ne concerne que l'échelon communal mais aucun autre n'est survenu depuis l'installation des différents exécutifs actuels.

La transition énergétique - aussi dans notre jardin !

Carte blanche - Après de longues négociations, le nouvel objectif européen en matière d'énergies renouvelables est enfin sur la table : 32 % d'ici 2030. Si partisans et opposants ont débattu jour et nuit pour quelques pourcents de plus ou de moins, il est resté incontestable que la production d'énergies renouvelables devait continuer à se développer fortement.

La Belgique va-t-elle enfin retirer l'avortement du code pénal ?

Carte blanche - Ce mercredi 4 juillet, la question du retrait de l'avortement du code pénal est à l'agenda de la commission Justice de la Chambre. Ces dernières années, diverses propositions de loi ont déjà été déposées - entre autres par le PTB -, sans que rien ne bouge vraiment. Il y aura donc quand même un débat juste avant les vacances parlementaires.

"Laisser à des tiers la possibilité d'utiliser gratuitement des contenus de presse met en péril l'avenir de la presse"

Carte blanche - Un groupe d'éditeurs européens, dont les éditeurs du Soir, la Libre Belgique, De Tijd, et L'Echo, s'adressent au parlement européen: "C'est avec beaucoup d'inquiétude que nous constatons que de grandes plateformes telles que des moteurs de recherche et des agrégateurs de nouvelles s'approprient nos contenus pour leur propre compte sans verser de rémunération en contrepartie".

Non, la prostitution n'est pas un "mal nécessaire"

Carte blanche - Nous pensons que la prostitution s'inscrit dans un ensemble culturel et économique qui assigne femmes et hommes à des rôles sociaux bien déterminés, système ô combien contraignant pour toutes et tous. Dans ce système, la disponibilité sexuelle des femmes est considérée comme normale, tandis que celle des hommes est perçue comme irréfrénable.

"Personne n'a le monopole 'des gens', pas même 'les gens' eux-mêmes"

Thierry Fiorilli - C'est devenu une ritournelle. Elle consiste à opposer "les gens" à tout qui pense autrement. "Les vraies gens", même. Avec leurs vraies préoccupations, leurs vraies aspirations, leurs vraies réalités. Auxquelles le dirigeant politique, le journaliste, le juge ou l'expert qui émet une opinion différente est forcément sourd et aveugle, à force de ne fréquenter que tours d'ivoire et salons mondains, totalement coupés de la vraie vie.

"Evitons que la SNCB suive la voie de la Sabena"

Pieter Timmermans - Quel est le point commun entre la CGSP et la FEB ? Ces deux organisations s'accordent à dire que la liste des métiers lourds élaborée pour le secteur public n'est pas bonne. Alors que la CGSP se met en grève parce que l'ensemble du personnel ferroviaire n'est pas reconnu comme métier lourd, la FEB juge cette liste beaucoup trop longue. Par opposition à la motivation des préavis de grève, sur laquelle le débat a principalement porté, je voudrais pour ma part avancer quelques autres éléments.

"Liesbeth Homans et sa pauvre Flandre"

Joyce Azar - "Je n'ai pas menti !", s'est défendue Liesbeth Homans (N-VA), mi-juin, devant le parlement flamand. La ministre flamande de la Lutte contre la pauvreté répondait aux accusations du parti Groen, qui lui reprochait d'avoir inventé un lien de cause à effet entre le flux de réfugiés et la hausse du taux de pauvreté infantile en Flandre.

Pourquoi l'Éthiopie devrait nous intéresser

Gérald Papy - La figure de l'homme providentiel s'est souvent transformée dans l'histoire en celle du dictateur, aussi oublieux de ses promesses de bonne gouvernance que du bien-être de la population même qui aspirait à son accession au pouvoir. Se pourrait-il que cette tendance soit ébranlée par une nouvelle race de dirigeants ?

Réfléchir à l'après-prison: il n'y a plus d'autre choix

Carte blanche - Pour qui travaille sur les questions de processus et des lieux de radicalisation, un constat est clair en France comme en Belgique : la prison a été un des principaux fournisseurs officiels de djihadistes entre 2012 et 2018, directement ou indirectement.

"Heureusement, il y a les idéalistes pour arranger les choses"

Richard Miller - Ces mots sont d'Albert Camus[1]. Né à Oran, son oeuvre, humaniste s'il en est, est tout entière configurée par la Méditerranée. L'adjectif " méditerrané " signifie " à l'intérieur des terres ". La mer Méditerranée est intérieure à trois continents, l'Europe, l'Afrique et l'Asie.

Migrants : fini l'amateurisme, place au pragmatisme

Nicolas de Pape - Le gouvernement belge, mais aussi Emmanuel Macron et Angela Merkel (et donc Jean-Claude Juncker) se rangent lentement à l'idée de centres hors-UE où l'on pourra trier les migrants économiques des véritables demandeurs d'asile.

Trump, comme La Cantatrice chauve : "Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux"

Thierry Bellefroid - Cher Eugène Ionesco, difficile de ne pas être intimidé au moment de prendre mon plus beau papier à lettres virtuel pour vous écrire : vous avez beaucoup compté dans ma jeunesse. Je l'avoue, ces dernières années, j'ai été happé par des écrivains plus contemporains. Et je vous ai un peu négligé.

Charles Michel, une certaine idée de la dream team

Nicolas De Decker - Ils sont chauves mais, debout dans la nuit bruxelloise, ils se donnent des airs imperturbables sous un imperméable foncé comme si toute l'eau grise du ciel ne perçait pas leur cuir chevelu.

La guerre intergénérationnelle aura-t-elle lieu?

Daniel Bacquelaine - Notre monde change. Aujourd'hui - et c'est tant mieux - des enfants peuvent échanger avec leurs arrière-grands-parents. Aujourd'hui, il n'est pas rare d'avoir simultanément des parents pensionnés et des grands-parents eux-mêmes pensionnés.

Tribune à l'occasion de la journée mondiale des réfugiés

Carte blanche - Jour après jour, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) égrène le nombre des personnes mortes noyées en mer en tentant de rejoindre nos côtes européennes.

Interdire la prostitution : le mauvais combat d'une gauche démago

Claude Demelenne - Une partie de la gauche rejoint la droite puritaine pour prôner l'interdiction de la prostitution. Une position démagogique. Et anti-sociale. Elle ignore les travailleur-se-s du sexe, en lutte pour des droits et un statut.

"Lev Yachine, gardien de la cause de Poutine"

Thierry Bellefroid - Cher Lev Yachine, ainsi donc, de Moscou à Sotchi, de Saint-Pétersbourg à Saransk ou de Iekaterinbourg à Kaliningrad, on célèbre le football depuis quelques jours. Et qui voit-on sur l'affiche officielle de ce Mondial ? Vous, l'Araignée noire. En pleine détente, arrêtant de votre seule main gauche un ballon-terre où le monde et la confédération russe semblent étrangement se confondre

Règlement Dublin : la réforme n'attendra pas !

Carte blanche - " De hervorming van Dublin is dood " - ces mots, ce sont ceux de Theo Francken, notre Secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration. Il s'agit là d'une énième défaite pour l'Europe, dans l'incapacité à se mettre d'accord sur les questions migratoires et qui apparait toujours aussi clivée.

Trump qui divise, Trump qui unit ?

Gérald Papy - le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ne devait pas décevoir l'espoir qu'il nourrit de marquer sa présidence d'un succès de politique étrangère. La rencontre s'est donc avérée "fantastique" et la relation qu'il a nouée avec son homologue s'annonce "formidable".

Bon anniversaire Président Trump

Carte blanche - Monsieur le Président, commençons par les bonnes nouvelles. C'est votre anniversaire et cela peut expliquer votre bonne humeur des derniers jours.

"Pas de doute, le moules-frites nous sauvera"

Thierry Bellefroid - Cher Charles Delvaux, peu d'artisans créateurs belges ont obtenu une notoriété aussi grande que la vôtre. Votre D majuscule est aujourd'hui connu dans le monde entier.

Pourquoi Theo Francken est, en fait, un modéré

Drieu Godefridi - Taxer de "modéré" un homme que la majorité des médias nous dépeint comme un extrémiste de droite, jusqu'à l'affubler d'un uniforme nazi, semblera curieux.

"Paul Jorion, accélérateur de pensée des plus grisants"

Jacques De Decker - Lorsque saint Paul est tombé de son cheval, il n'est manifestement pas tombé sur la tête. Bruegel a beau relativiser sa chute, en la rendant à peine visible dans son tableau, on peut dire qu'il a eu l'illumination de sa vie, qui en fut par ailleurs prodigue, Paul de Tarse étant un des plus grands esprits que la Terre ait portés.

La mascarade autour de l'avortement

Fernand Keuleneer - Plusieurs partis politiques ont soumis des propositions législatives dans l'optique de modifier la législation sur l'avortement. Ces derniers insistent pour qu'un texte soit voté avant les vacances d'été.

Mai 2018 : pourquoi une Zone À Démarbrer à l'ULB ?

Carte blanche - Zèle macroniste, propagande en veux-tu en voilà, austérité pour les plus pauvres et de l'argent à tout va pour celles et ceux qui embrassent l'ordre établi. Tel pourrait être le credo de la droite réactionnaire qui se propage à vau-l'eau dans les esprits.

"Bienvenue dans l'âge de l'Europe-impuissance"

Franklin Dehousse - Pendant des siècles à partir de la Renaissance, l'Europe a été la puissance hégémonique de la planète. Au xxe siècle, après avoir provoqué deux guerres mondiales cataclysmiques, elle a été rétrogradée au rang de puissance régionale. Maintenant, au xxie siècle, nous entrons dans l'ère de l'Europe-impuissance.

Avions de combat : la Belgique à l'heure du choix

Carte blanche - Confrontée au vieillissement de ses appareils de combat, la Belgique doit renouveler son aviation militaire. Notre pays doit prendre le temps de peser ses options stratégiques, et les replacer dans leur contexte : celui de l'indispensable relance de la défense européenne.

Uccle, un laboratoire de la droite libérale

Carte blanche - À Uccle comme ailleurs, les élections d'octobre prochain constituent l'occasion, pour l'opposition, mais aussi pour les citoyens, de dresser le bilan de l'action menée, depuis six ans, par la majorité communale.

Le prix du mensonge en politique

François-Xavier Druet - Que se passe-t-il, à votre avis, quand la pratique politique pactise avec le mensonge, comme les exemples s'en multiplient ? Serait-ce que les politiciens se sont inspirés de Voltaire ? " Le mensonge n'est un vice que quand il fait du mal ; c'est une très grande vertu quand il fait du bien. Soyez donc plus vertueux que jamais. Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours ", écrivait-il dans une lettre.

"Maggie de Block peut prendre des mesures contre les médicaments avec un prix exorbitant"

Carte blanche - Beaucoup de nouveaux médicaments coûtent de plus en plus cher à notre sécurité sociale. La ministre de la Santé, Maggie De Block, affirme qu'il n'y a pas d'alternatives si nous voulons que les patients aient accès aux médicaments les plus novateurs du marché. Mais pouvons-nous réellement rien faire contre ces prix exorbitants ?

Le consensus démocratique survivra-t-il à la N-VA ?

Pierre-Yves Dermagne - Quousque tandem abutere patientia nostra ? Même si la formule pourrait plaire à son président, cette question cicéronienne ne pourrait être que rhétorique à l'adresse de la N-VA.

Conflit israélo-palestinien : entre atrocités et impunité

Carte blanche - Tirs à balles réelles contre des manifestants, droits humains violés, crimes de guerre... Une insupportable inhumanité n'en finit pas de déchirer Israël et les Territoires palestiniens occupés. Les déclarations ne suffisent plus, il faut agir. Concrètement.

La guerre aux migrants donne à entendre le bruit des bottes

Carte blanche - Devant l'échec annoncé de la réforme de la procédure du règlement de Dublin, Theo Francken observe justement que c'est l'avenir de l'Union européenne lui-même qui est menacé par l'incapacité des gouvernements à s'entendre sur une politique commune d'asile et d'immigration.

Excision : "non, la cuillère dans la culotte n'est pas une solution miracle"

Carte blanche - L'astuce a fait le tour des médias belges et étrangers: en plaçant une cuillère dans leur culotte avant de prendre l'avion, les filles qui risquent de se faire exciser ou marier de force lors d'un voyage peuvent déclencher le détecteur de métaux et être ainsi sauvées in extremis par le personnel d'aéroport.

La N-VA, cancer des Belges

Thierry Fiorilli - Un jour, dans ce qui ne sera plus les manuels mais qui racontera tout de même l'histoire de la Belgique, l'été 2014 figurera en bonne place. Parce que c'est là qu'on pourra situer le moment où le cancer s'est attaqué au pays. Une forme de cancer particulièrement redoutable, qui ronge lentement, laisse en vie plusieurs années mais affaiblit grièvement les facultés mentales. Avant l'effondrement physique, brutal. Et puis la mort.

Gaza, 14 mai, la grille...

Réginald Moreels - Le 14 mai 2018 la clôture grillagée entre Israël et Gaza n'a pas cédé. Malgré la manifestation monstre de dizaine de milliers de jeunes Gazouis. Lourd bilan, 58 morts et plus de 2.600 blessés. La mémoire collective palestinienne retiendra ce jour comme le 'lundi noir'.

"La pollution de l'air à Bruxelles est une réalité, pas une fatalité!"

Carte blanche - Depuis plusieurs semaines, de nombreux parents d'écoles bruxelloises se mobilisent chaque vendredi pour dénoncer la mauvaise qualité de l'air dans leur ville et réclamer des mesures concrètes. Ils sont inquiets, à juste titre, au regard des résultats des campagnes de mesure alarmantes effectuées par le Bral et par Greenpeace.

"Conserver le droit au congé pénitentiaire est indispensable"

Carte blanche - Avocats.be partage l'émotion bien légitime suscitée par les tragiques évènements survenus à Liège ce 29 mai. Ils sont cependant porteurs de nombreuses réflexions parfois extrêmement sécuritaires et inquiétantes relayées par les réseaux sociaux.

Vers une interdiction des robots tueurs. Que fera la Belgique ?

Carte blanche - Une résolution visant à interdire les armes entièrement autonomes, souvent appelées " robots tueurs ", sera votée aujourd'hui (30 mai) par le parlement. Le parlement ne devrait pas hésiter à voter contre ces systèmes d'armement qui, une fois activés, sont capables de sélectionner et d'attaquer des cibles sans contrôle humain substantiel.

"Comment des gouvernements prétendument europhiles ont participé à la mise en place d'un gouvernement italien europhobe ...ou l'histoire du cabri..."

Catherine Fonck - Les cris d'orfraie poussés par des dirigeants pro-européens face d'abord au résultat des élections italiennes et ensuite à la constitution d'un gouvernement dont le ciment principal est l'hostilité à l'Europe et aux migrants nous laissent rêveurs tant ce que ces dirigeants déplorent est le résultat de leur propre comportement.

Une enfant est morte

Carte blanche - Une enfant est morte. Elle est morte d'une balle dans la tête tirée par un policier belge. Elle est morte sans ses parents, mis au cachot pendant qu'elle agonisait dans une ambulance. L'enquête sur ces faits inimaginables suit son cours.

Un an de blocus du Qatar : les ressorts de la résilience

Sébastien Boussois - En décrétant le blocus contre le Qatar le 5 juin 2017, le Quartet incluant les Emirats arabes unis, le Bahreïn, l'Egypte et mené par l'Arabie saoudite a isolé provisoirement Doha du reste du monde.

Ramadan dès huit ans dans les écoles : que fait la ministre ?

Alain Destexhe - Jusqu'où ira notre société dans le renoncement à ses principes et ses valeurs pour "accommoder" la religion musulmane ? La Ministre de l'éducation doit prendre une position claire contre la pratique du ramadan dans l'enseignement obligatoire et les imams comme l'Exécutif des musulmans de Belgique doivent appeler à ne pas le pratiquer pendant la journée scolaire.

Perdre son emploi ou toucher moins d'indemnité : le faux choix proposé par le gouvernement aux malades de longue durée

Peter Mertens - Depuis 2017, les malades de longue durée sont activés via ce qu'on appelle une "procédure de réintégration". Mais, dans 70 % des cas, le patron dit qu'il n'y a ni travail adapté ni autre travail disponible et le travailleur malade est licencié sans la moindre indemnité. Ce mardi 22 mai, le Conseil des ministres a décidé que les travailleurs malades qui collaborent insuffisamment à cette procédure de licenciement pourront perdre de 5 à 10 % de leur indemnité de maladie. Les sanctions possibles pour les patrons qui ne procurent pas un travail adapté ou un autre travail sont quasiment supprimées.

Pourquoi la monarchie britannique a survécu là où tant d'autres se sont éteintes

François De Smet - Le mariage du prince Harry avec Meghan Markle clôt une séquence faste pour les Windsor, après un troisième bébé royal pour Kate et William et un 92e anniversaire pour la reine Elisabeth II. La famille royale a la cote, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des îles Britanniques, dans un monde moderne qui ne cesse pourtant de réclamer davantage de démocratie.

Un nouveau pas vers une sécurité sociale flamande ?

Luc Barbé - Le 2 mai, le Parlement flamand a approuvé le décret sur la protection sociale flamande. Le texte de 457 pages, notes explicatives et avis de plusieurs conseils consultatifs compris, n'a guère retenu l'attention de la presse néerlandophone ou francophone. Serait-ce parce que le père de ce décret, le ministre flamand du Bien-être et de la Santé publique, Jo Vandeurzen, la joue profil bas?

"Élire est-il désormais du domaine du capricieux ?"

Thierry Fiorilli - "Trump devait exister. Tôt ou tard. Comme hologramme du populisme universel. Mais la question aujourd'hui est comment s'en débarrasser, et au plus vite. La compétence universelle a légiféré sur le droit d'intervenir partout pour sauver l'humanité des massacres, ne le peut-elle pas pour nous sauver tous ?" C'est le questionnement de Kamel Daoud, dans Le Point du 17 mai.

"En Italie, la catastrophe n'est pas assurée"

Gérald Papy - Des six pays fondateurs de l'Union européenne, l'Italie est le premier à basculer dans le populisme de gouvernement, en vertu d'une tendance qui, venue de Hongrie et de Slovaquie, a déjà touché l'Autriche et se répand d'est en ouest. Le programme que le Mouvement 5 étoiles et la Ligue ont concocté pour diriger la Péninsule relève plus de l'addition de mesures démagogiques de campagne électorale que d'un projet structuré et réaliste.

La gauche a-t-elle le monopole de l'indignation ?

Carte blanche - Zèle stalinien, charivari à tout va, chaos généralisé et justice nulle part pour ceux qui nuisent à la collectivité. Tel pourrait être le crédo de la tache d'huile gauchiste radicale qui se répand à la-va-comme-je-te-pousse sur la place publique. "Lénine relève toi, ils sont devenus fous..."

Le MR est-il déconnecté du réel?

Corentin de Salle - Dans un communiqué publié samedi dernier, le président du PS a accusé le MR "d'être totalement déconnecté des réalités quotidiennes que vivent les gens".

"Le conservatisme de la N-VA est un gimmick bien trouvé"

Peter Casteels - Notre confrère de Knack, Peter Casteels, se demande si Bart De Wever a vraiment fait de la N-VA un parti conservateur. "Ce n'est que très rarement que le conservateur en De Wever se fait entendre."

Les capitalistes rouges vont-ils tuer le PS liégeois?

Claude Demelenne - Stéphane Moreau et sa garde rapprochée dirigent toujours Publifin-Nethys. Pas gênés par leurs salaires de nabab, ils presseront le citron jusqu'au bout. Le PS liégeois paiera la note.

"Les implants fessiers ne sont pas un investissement dans l'avenir"

Ann Peuteman - "Ils veulent une nourriture et une contraception saines, mais pour eux, les interventions cosmétiques sont aussi banales qu'une visite chez le coiffeur. Je peux comprendre que des jeunes modifient des parties du corps qu'ils n'aiment pas", écrit notre consoeur de Knack Ann Peuteman. "Pas qu'ils se conforment à un idéal de beauté vite oublié."

Liège, une certaine idée de la gauche

Nicolas De Decker - Jusque-là, les célébrations du 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx décevaient. Mais, comme en 1917, un espoir des peuples se leva à l'Est, c'est de la métropole de l'orient wallon que rugirent, pour une gauche en désarroi, les flammes de l'espérance.

Remplacement des F-16 : rappel des besoins fondamentaux

Carte blanche - La presse a récemment donné la parole à des penseurs prônant l'annulation pure et simple du projet de modernisation des moyens aériens de notre armée. Pour ces " pacifistes " , seules des négociations diplomatiques sont justifiables pour dissuader ou régler les conflits.

Charles Michel, entre Trump et Trump

Olivier Mouton - Le Premier ministre accuse l'opposition de " trumpisme ", tandis que De Wever fait de son Trump. Et si la Belgique évoluait vers une situation à l'italienne ?

Ce lien rompu avec les États-unis

Gérald Papy - L'escalade meurtrière des violences entre Israéliens et Palestiniens dans la bande de Gaza et la confrontation entre l'Etat hébreu et l'Iran sur le sol syrien sont symptomatiques du Moyen-Orient que dessinent les décisions unilatérales et irréfléchies de Donald Trump, la dénonciation de l'accord international sur le programme nucléaire iranien et la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël consacrée par le transfert de l'ambassade.