"Expo 58, Mai 68... : les belles devenues maléfiques"

"Expo 58, Mai 68... : les belles devenues maléfiques"

Thierry Fiorilli - Quelque part entre amour et rage. Quelque chose entre dévotion et sacrilège. Les rapports entretenus avec notre passé sont toujours plus passionnels. On n'a sans doute jamais autant célébré les anniversaires d'événements marquants tout en convoquant la plupart devant des tribunaux, plus ou moins neufs, plus ou moins improvisés, plus ou moins indépendants. Avant de souvent prononcer la peine capitale, au terme de procès ressemblant plus ou moins à des simulacres.

  •  

En Syrie, le baroud d'honneur des "vieilles puissances"?

Gérald Papy - Evidemment, s'enorgueillir de faire respecter le droit international (l'interdiction des armes chimiques) en le violant (bombarder un Etat souverain sans accord du Conseil de sécurité des Nations unies) fait mauvais genre et participe d'un "en même temps" qui nuit au mantra ressassé par le président français Emmanuel Macron.

Pour une démocratie radicale

Carte blanche - Notre époque est marquée par des enjeux colossaux : sociaux, climatiques, énergétiques, migratoires. Les dirigeants sont souvent perdus face à l'ampleur de ces enjeux et par la dispersion du pouvoir vers d'autres lieux qui leur échappent, comme les entreprises et les lobbys.

Une zone de non-droit la ZAD ?

Carte blanche - Après la semaine d'affrontements intensifs qui vient de se dérouler sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, à la fois choqué par la brutalité des interventions et touché par la destruction de lieux que j'avais eu la chance de fréquenter l'été passé, j'ai écrit un court texte de soutien à la ZAD.

La droite classique, rempart contre le populisme ?

Nicolas de Pape - Alors que l'Europe - groupe de Wisegrad, Autriche, Italie, Flandre et même Allemagne, France, Pays-Bas - s'adonne de plus en plus au populisme, la question qu'on peut se poser est : qui ou qu'est-ce qui arrêtera cette inextinguible vague, ce cri lancé dans la nuit par des Européens inquiets pour la pérennité de leur civilisation ?

"Il n'y a nulle éternité pour les idées et les moeurs"

François De Smet - C'est pour beaucoup "le" roman classique du xixe siècle. En 1856, Gustave Flaubert publie Madame Bovary, l'histoire d'une épouse d'un médecin de campagne qui se lasse vite de sa morne existence et préfère se laisser emporter par le flux des passions de passage, indexant sans cesse ses exigences sentimentales sur ses lectures romanesques.

Se réapproprier ses datas

Carte blanche - Avec le nouvel épisode de fuite de données orchestrées par Facebook et la société Cambridge Analatyca, le débat sur la réappropriation et sur l'appartenance de nos données laissées sur internet devrait être mis à l'ordre du jour du calendrier de nos responsables politiques.

Les vrais chiffres du parti Islam qui inquiètent le PS

Claude Demelenne - Elio Di Rupo et Laurette Onkelinx ont réagi de façon musclée au discours du parti Islam. N' en fait-on pas trop autour de cette formation ? Le PS craint une percée de l'extrême droite islamiste.

La stratégie commerciale de Trump est perdante

Arnaud Zacharie - La stratégie commerciale de l'administration Trump est perdante, car l'imposition unilatérale de tarifs douaniers pour résorber le déficit commercial est une mauvaise réponse à un faux problème.

Les logements sociaux pour lutter contre la pauvreté

Bianca Debaets - Arrêter le développement des logements sociaux ne résoudra pas l'exode urbain, et encore moins la pauvreté. Toutefois, une politique coordonnée accordant beaucoup d'attention aux logements mixtes ainsi qu'un espace public vert et sécurisé pourrait constituer une solution à ces problèmes.

70 millions d'euros. Il est temps d'arrêter le financement public des partis !

Joseph Junker - Carolo, ICDI, ISPPJ, Samusocial, Publifin, Kazakhgate, GIAL,... dans la série de scandales politico-financiers qui nous occupent cette dernière décennie, il y a un coupable qui traverse la crise étonnamment bien malgré sa responsabilité écrasante : le parti politique.

La mort très virtuelle de la langue anglaise en Europe

Franklin Dehousse - Le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne a suscité certains fantasmes sur la langue anglaise. Certains voient le français reprendre la place dominante qu'il détenait dans les institutions européennes dans les années 1950 et 1960.

"Benjamin Franklin aurait dû servir de conseiller fiscal à Jeff Bezos"

Thierry Bellefroid - Cher Benjamin Franklin, l'histoire est cruelle, ne trouvez-vous pas ? De vous, elle n'a retenu, ou presque, que l'invention du paratonnerre. Pas si mal, le paratonnerre : ces temps-ci, le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet, en aurait bien besoin, lui qui se prend à la fois les foudres des chauffeurs de taxis et de son ministre-président.

"La politique n'est pas un ascenseur social"

Quentin Michel - Dans une carte blanche publiée récemment, j'avais insisté sur le fait que la politique ne pouvait être une profession dans la mesure où elle doit être le miroir de ses citoyens. Suite aux nombreuses réactions que mon opinion a suscitées, j'aimerais apporter quelques précisions et compléments sur ma perception.

Syrie : une opération sur le fil du rasoir

Gérald Papy - Américains, Britanniques et Français insistent sur le caractère ciblé et limité des frappes opérées dans la nuit de vendredi à samedi en Syrie contre des sites liés à son armement chimique. Il s'agit de répondre à l'attaque de Douma mais aussi de ne pas provoquer une escalade incontrôlée avec la Russie.

La prudence va-t-elle l'emporter en Syrie ?

Philippe Jottard - Les Occidentaux se préparent à lancer une attaque aérienne sur la Syrie sans disposer du feu vert du Conseil de Sécurité et sur la base d'accusations sans preuve jusqu'à ce jour. N'est-ce pas là une curieuse façon de défendre le droit international sur l'interdiction de l'utilisation des armes chimiques ?

L'utilisation des données personnelles : un danger pour notre démocratie

Carte blanche - Le scandale Cambridge Analytica fait froid dans le dos. Plus de 87 millions d'utilisateurs de Facebook, dont au moins 61 000 Belges, ont eu leurs données personnelles siphonnées par une entreprise privée pour la campagne de Donald Trump.

La technologie au secours de la démocratie?

Carte blanche - Dire que le citoyen en a assez de la politique comme elle est conduite actuellement est une évidence. Malheureusement, les solutions proposées ne semblent pas arriver à diminuer l'insatisfaction qui entraîne toujours plus de votes vers les extrêmes.

Le héros comme héraut

François-Xavier Druet - Des événements récents ont fait naître un regain d'intérêt pour la figure du héros. Plus d'un commentateur s'est essayé à en définir les traits marquants, à en retracer l'histoire, parfois depuis l'Antiquité, et à en distinguer les différents types.

Inventer une mobilité 2.0 à Bruxelles

Gilles Van den Burre - La mobilité, voire l'immobilité, est certainement l'un des problèmes les plus criants, et visibles, de la gestion publique à Bruxelles. Pas un seul habitant, un seul navetteur ou un seul touriste de passage ne peut échapper à ce fléau quotidien des embouteillages qui paralysent notre capitale.

L'arbre du parti "Islam" qui cache la forêt de l'islam

Alain Destexhe - Dans la polémique sur le parti Islam, c'est la N-VA qui, comme souvent, a vu juste en affirmant que ce n'était que la partie émergée de l'iceberg. Le problème de l'islamisation rampante de certaines communes et quartiers est beaucoup plus grave que l'existence de ce parti.

"La pensée politiquement correcte s'est pétrifiée. Et c'est mauvais signe"

David Engels - La liberté d'expression - ce bien suprême si souvent associé aux " valeurs européennes " - se trouve de plus en plus menacée depuis quelque temps, et le danger est si insidieux qu'il risque de mener à la perte de notre démocratie elle-même. L'Allemagne est, une fois de plus, au centre de l'attention.

"À quand un Black Panther 100% africain?"

Gérald Papy - Cinquante ans après l'assassinat du pasteur Martin Luther King, triomphe au box-office le premier blockbuster de l'univers des studios Marvel mettant en scène un super-héros noir. Le succès de Black Panther, dont le casting est presque entièrement composé d'acteurs afro-américains, ne signifie pas pour autant que le rêve du défenseur des droits civiques aux Etats-Unis est aujourd'hui devenu réalité.

On ne peut pas se dire de gauche et défendre l'idéologie islamo-salafiste

Carte blanche - Accepterait-on, dans nos partis démocratiques respectant la neutralité de l'état, l'égalité de tous les citoyens et les libertés, des élus soutenant des mouvements catholiques intégristes ou chrétiens se revendiquant de l'Ancien Testament ? Non.

Le héros, antidote au djihadiste

Gérald Papy - Les récits des attaques terroristes de la vague islamiste contemporaine ont souvent identifié et développé une image de héros figurant pour beaucoup la victoire, au moins symbolique, du bien contre le mal.

Flandre : "Balance ton voile... ou pas ?"

Joyce Azar - Etes-vous prêt.e.s à utiliser l'écriture inclusive pour rétablir la parité ? En Flandre, la question ne se pose même pas, pour la simple raison qu'en néerlandais, le masculin ne l'emporte pas, et que les adjectifs sont neutres. La langue de Vondel se montre, en outre, bien moins rigide que celle de Molière, et plus malléable face aux évolutions de la société.

"Woody Allen, comédien et martyr"

Jacques De Decker - Qui a dit : " Ce n'est pas que j'aie peur de mourir, mais j'aimerais autant ne pas être là quand ça arrivera " ? Woody Allen. Or, c'est justement ce qui est en train de lui être infligé : son exécution sous ses propres yeux.

35 ans du Vif/L'Express, 35 ans d'impact sur la société belge

Thierry Fiorilli - Le 22 mars, Ebdo s'est arrêté. Le premier numéro du magazine datait du 12 janvier dernier. L'hebdomadaire français se voulait "à contre-courant de la fatalité et du déclin de la presse", format papier, indépendant, sans publicité, "généraliste et accessible au plus grand nombre". Un peu plus de deux mois d'existence et déjà financièrement cuit.

Pour une véritable culture politique du renseignement en Belgique

David Stans - Les moyens octroyés aux services de renseignement sont notoirement insuffisants comme l'a relevé La Libre Belgique du 29 mars : sur les 400 millions d'euros promis par le gouvernement Michel en novembre 2015 pour lutter contre le terrorisme, seuls 7 millions ont été réellement attribués à la Sûreté de l'Etat.

La justice pour tous. Vraiment ?

Carte blanche - L'accès à la justice est inscrit dans la Constitution [1] et est reconnu comme un droit fondamental de la personne humaine. Dans une société démocratique, les citoyennes et citoyens doivent pouvoir se défendre et faire valoir leurs droits. Mais est-ce réellement encore le cas actuellement ?

Bart De Wever, une certaine idée de l'intellectuel

Nicolas De Decker - Au fond, l'oxymore est une figure rhétorique mal connue. Chacun sait que, comme dans un silence éloquent ou un sourire triste, elle associe deux termes contradictoires. Mais beaucoup ignorent que cette contradiction n'est, en fait, qu'apparente.

"Les Nations unies n'en ont aujourd'hui plus que le nom"

Thierry Bellefroid - Cher Dag Hammarskjöld, qu'il est ingrat de se retrouver presque oublié de tous alors qu'on a été prix Nobel (posthume) de la paix, qu'on a été adoubé par Kennedy au rang de "plus grand homme d'Etat du xxe siècle" et qu'on a dirigé l'ONU en pleine période de décolonisation. C'est pourtant votre sort.

Notre système politique est en crise

Carte blanche - Il ne se passe pas un jour sans que la presse ne parle d'un scandale concernant nos politiciens. Que ce soit Samusocial, GIAL, Publifin, ISPPC, Publipart, Kazakhgate, des mandats cachés (dont Mr Dilliès à Uccle),... les citoyens s'offusquent - à juste titre - de toutes ces frasques.

Au secours, le PS revient ? Sérieusement ?

Jonathan Dehoust - Le 20 mars, Claude Demelenne, essayiste et auteur de plusieurs ouvrages sur la gauche, publiait une opinion dans laquelle il vantait la stabilité socialiste francophone (malgré les violentes tempêtes traversées) et avançait en dix points pourquoi le parti d'Elio Di Rupo pouvait gagner les prochaines législatives. Revenons sur cinq de ses arguments qui ne tiennent pas la route.

"L'Europe de la défense progresse... de recul en recul"

Franklin Dehousse - L'Europe de la défense vit une phase historique, selon Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie européenne. On adopte une nouvelle stratégie : moment historique. Décision sur la coopération structurée à 25 Etats membres : moment historique. Première réunion des ministres : moment historique.

Changement d'heure : il est moins une !

Gautier Calomne - Tous les six mois, c'est le même refrain avec son éternelle question : "Allons-nous gagner ou perdre une heure de notre précieux sommeil ?". Cette interrogation, les Belges se la posent deux fois par an depuis... plus de 40 ans

Comment survivre (littéralement) à l'heure d'été?

Carte blanche - Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 mars, nous passerons à l'heure d'été. A deux heures du matin, une heure de sommeil nous sera subtilisée. Généralement, nous nous en tirons avec quelques jours de mauvaise humeur matinale. Sachez toutefois que vous n'êtes pas démunis face à cette malédiction.

Syrie-Irak : L'incohérence de l'intervention belge

Carte blanche - Le terrible siège de la Ghouta orientale est la dernière illustration en date d'un conflit sanglant en cours depuis 2011. Sans broncher, l'Europe a vu Homs, Alep et maintenant la périphérie de Damas exploser, quand elle ne prenait pas part activement au conflit comme à Mossoul.

Sandrine, victime des attentats : "J'ai besoin de paix et de liberté"

Sandrine Couturier - Mi-janvier 2018, je découvre de manière fortuite que l'État ne me reconnaît toujours pas comme victime des attentats du 22 mars 2016. J'ignore à cet instant la tempête que cette découverte va provoquer en moi.

Remplacement des F-16: le problème de trop

André Flahaut - Depuis juillet dernier1, je ne cesse de m'interroger sur la réelle opportunité pour notre pays de remplacer, en totalité ou en partie, sa flotte d'avions de chasse. Outre le coût financier et le risque majeur d'hypothéquer durablement le financement de la Défense, ce remplacement pose question: en a-t-on vraiment besoin ?

Les milliards de Kadhafi gelés chez Euroclear sont-ils insaisissables ?

Kris Wagner - Euroclear Bank est au centre d'une instruction judiciaire pour blanchiment. Fin 2017, le juge Claise y a saisi 5 milliards d'euros de fonds libyens, gelés par l'ONU depuis 2011. Mais la banque refuse de transférer les fonds vers un compte de l'Etat : elle se prétend légalement insaisissable.

Au secours, le PS revient

Claude Demelenne - On les imaginait à l'agonie. Les socialistes retrouvent des couleurs en Wallonie. Décrédibilisé par les scandales, concurrencé par le PTB, déstabilisé par l'effondrement de la social-démocratie européenne, le PS pourrait gagner les prochaines élections. Incroyable, mais vrai.

"Les Romains auraient recalé les connaissances de Bart De Wever"

Jeroen Wijnendaele - "Les Romains auraient considéré la 'snel-Belgwet' (la loi d'acquisition rapide de la nationalité belge) comme une stupidité ", déclarait Bart De Wever au magazine Wilfried. L'historien Jeroen Wijnendaele balaie sa phrase d'un revers de la main. "La loi d'acquisition rapide de la nationalité romaine a sauvé l'empire".

"La Syrie est le symbole de la destruction de l'ordre international"

Christian Makarian - La Russie apparaît à maints égards comme le grand vainqueur de la guerre qui déchire la Syrie depuis 2011. Au prix d'un carnage humanitaire, Moscou a ainsi signé à la face du monde son grand retour sur la scène internationale en obtenant une série de succès jamais vus depuis la fin de l'ère soviétique.

Les violences "ordinaires" dans le centre de rétention Caricole

Carte blanche - Il n'est pire douleur que d'être traité de Sans papier ou classé dans la catégorie des irréguliers. Par cette identité, la personne se sait plus adhérer aux valeurs de la société, elle perd la base du respect que l'on a, dans une situation normale.

La Cour européenne de justice doit continuer à résister au lobby de l'ISDS

Carte blanche - La Cour européenne de justice incarne souvent le pire du néolibéralisme européen. Cette orientation très pro-marché est inscrite dans de nombreux arrêts de la Cour. On se souvient notamment des arrêts Viking et Laval de 2007 qui interdisent à des syndicats de mener des actions de grève pour faire cesser une situation de dumping social.

"Scandales alimentaires, moteurs diesel truqués,... Bienvenue au bal des tricheurs"

Thierry Fiorilli - Résumons le dernier scandale alimentaire en date, dit Veviba, du nom du géant de la viande en Belgique : ce qui n'aurait pas dû se retrouver dans notre assiette y était bel et bien. Une nouvelle fois. Comme avec les lasagnes au cheval, les oeufs au fipronil, le lait à la salmonelle, le poulet à la dioxine ou le boeuf à l'hormone de croissance, entre autres.

Veviba, lasagnes au cheval, fipronil : le "low-cost" à tout prix

Carte blanche - Quand la direction de Veviba exige d'un employé précaire de faire des choses qui semblent sortir de l'entendement, il s'exécute et voit "du sang vert sortir de la viande". C'est lui ou la viande avariée. C'est la loi du 'low-cost'.

"Mammographie : en arrière toute !"

Vincent Claes - Maggie De Block a suspendu temporairement l'application de son arrêté royal visant à ne plus rembourser, sauf exceptions, la mammographie aux femmes de moins de 45 ans et de plus de 74 ans. Cette décision avait suscité de nombreuses protestations

Vers un label "impôt responsable"

Carte blanche - Imaginez au départ de votre smartphone que vous puissiez scanner votre achat de consommation ou le logo d'une entreprise pour connaître son niveau d'implication au bien-être des citoyens par la contribution de l'impôt versé aux pays.

"Osons le débat global sur la gestion dynamique de la vitesse"

Gautier Calomne et Gilles Foret - En décembre dernier, le Ministre fédéral François Bellot a proposé d'intégrer dans son projet de réforme du Code de la route une disposition autorisant les automobilistes à circuler à 130 km/h sur certains tronçons autoroutiers, choisis par les gestionnaires régionaux des voiries. Aussitôt proposée, cette habilitation facultative a été retoquée au Nord comme au Sud du royaume par un " niet ! " catégorique.

La tyrannie des minorités

Nicolas de Pape - La vision manichéenne oppresseurs/opprimés de l'idéologie post-moderne fait cruellement penser aux doctrines mortifères marxistes du 20e siècle. Et elle prend une ampleur sidérante.

Accords Mercosur: "Non au sacrifice de notre agriculture !"

Carte blanche - Les différents accords commerciaux négociés par l'Union européenne représentent une réelle opportunité pour nos entreprises. Mais ils ne peuvent être scellés à tout prix, estime Caroline Cassart, députée fédérale MR.

Élections italiennes: les brutes et les truands

Eric Cusas - Ça y est, à leur tour, les Italiens ont mal voté ! Le fascisme, rien moins que cela, s'installe à nouveau dans la botte. C'est en tout cas ce qu'il faut croire si l'on écoute bon nombre de journalistes et de commentateurs dont la méconnaissance (feinte ou réelle) de l'histoire n'a d'égale que la propension à utiliser à tort et à travers des concepts datés, dans le seul but de faire frissonner...

"Assauts de cynisme en Syrie"

Gérald Papy - La guerre de Syrie, qui avait connu une accalmie après la reconquête fin 2017 de Raqqa et des territoires sous le joug de Daech, enregistre depuis un peu plus d'un mois des développements inquiétants qui font craindre un déchaînement de violences encore plus tragique que ce que le pays a subi depuis la révolte populaire de 2011.

Trafic de drogue: "Anvers, c'est Bogota-sur-l'Escaut"

Joyce Azar - "Anvers devient la Colombie de l'Europe !", dénonçait Filip De Winter début février, interpellant à la Chambre le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA). Pour une fois, la figure de proue du Vlaams Belang n'a pas tout à fait tort.

"Les réponses de l'Europe à l'augmentation des droits de douane par les USA, entre fermeté et ouverture"

Thibaud Bodson - Le 1er mars, le Président Trump a annoncé vouloir procéder à une augmentation des droits de douane sur l'ensemble des importations d'aluminium et d'acier à hauteur respectivement de 10 et 25 pourcents. La Commission Européenne s'est rassemblée ce 7 mars pour décider des réponses à adopter si Washington devait passer à l'acte. Ces réponses sont de trois natures : économiques, juridiques et diplomatiques. L'Union Européenne doit exploiter chacune de ces trois voies avec fermeté et ouverture.

Et si la femme voulait en finir avec l'homme?

Laurence D'Hondt - La campagne Balance ton porc va-t-elle accentuer la méfiance entre les sexes? Le désir des hommes est culpabilisé, comme celui des femmes dans certaines sociétés musulmanes.

Les pensions sont tout à fait payables, il faut juste mieux répartir la richesse

Kim Dewitte - "Quand il s'agit du vieillissement, on n'entend systématiquement qu'un seul son de cloche. On nous dit que l'horloge tourne et que c'est maintenant que nous devons agir", écrit Kim De Witte, spécialiste pension du PTB, qui démonte les arguments avancés pour justifier l'actuelle politique en matière de pensions.

E-Change: un mouvement bienvenu, mais incomplet

Olivier Mouton - Le " mouvement politique pluraliste " veut repenser le système, briser les tabous et penser à long terme. Une démarche bienvenue. Mais qui ne va pas (encore) au bout de la logique.

Remplacer nos F-16 par quoi et pourquoi

Thierry Bingen - Quand un F-16 décolle de la base de Florennes, il quitte généralement le ciel belge dans les six minutes. Son successeur ne sera sans doute pas plus lent à se trouver hors du pays.

Oui, il faut supprimer la RTBF !

Alain Destexhe - Grâce à l'initiative populaire "No Billag" et au référendum, les Suisses auront eu un beau débat sur le service public audiovisuel, "la campagne de tous les records" selon la Tribune de Genève. Et chez nous ? Gageons qu'il serait tout aussi enflammé. Alors lançons-le !

Visites domiciliaires: Pourquoi le projet de loi ne doit pas passer

Carte blanche - Quelque chose de profond m'a poussé à lancer une pétition contre le projet de loi sur les visites domiciliaires, pourtant je ne suis qu'un simple citoyen, et n'appartient à aucune organisation politique.

L'éducation financière, une plus-value pour la citoyenneté ?

Renaud Fleusus - Nous vivons actuellement une remise en question de notre enseignement où toutes les décisions du passé peuvent être à nouveau débattues. Il faudrait profiter de ce Italiquemomentum/Italique pour prendre les devants et oser intégrer, soit dans le cursus scolaire ou au travers d'un cours ; soit en l'insérant au sein des matières, une approche à l'éducation financière.

"Berlusconi, l'improbable bouclier contre la barbarie"

Thierry Fiorilli - Le flot ne se tarit pas. De rentrées littéraires, celles de septembre comme celles de janvier, en foires ou salons du livre, à Bruxelles, Paris, Beyrouth ou ailleurs, deux genres romanesques élargissent tant et plus les rayons qui leur sont consacrés. La dystopie et l'uchronie.

Bruxelles : pourquoi la N-VA est la seule alternative

Drieu Godefridi - Plus personne ne l'ignore : Didier Reynders est entré à campagne, pour constituer à Bruxelles une nouvelle majorité après les prochaines élections régionales (2019). Une nouvelle majorité qui serait bien naturellement emmenée par lui-même.

Un clergé islamique ? Non, merci !

Carte blanche - Lettre ouverte au président de l'Exécutif des musulmans, Monsieur Echallaoui, et aux clercs musulmans de Belgique.

"Mettons tous notre fiche de salaire sur la table"

Ann Peuteman - Si on faisait tous un peu moins de mystères à propos de nos revenus, on pourrait enfin atténuer l'écart salarial. "À présent, une femme ne peut que présumer que l'homme au bureau à côté d'elle gagne plus qu'elle", écrit notre consoeur de Knack Ann Peuteman.

André Flahaut, une certaine idée du flair

Nicolas De Decker - What's in a CV ? écrivent les dramaturges qui s'y entendent en royaumes où quelque chose est pourri et où les roses sentent bon, même quand elles sont serrées par un poing socialiste. Alors, prenons le CV de ce monsieur.

Réactionnaire ! Pourquoi pas ?

Pierre Hazette - C'est une chose bien étrange que l'opinion publique. Sa sévérité est à géométrie variable. Elle est fascinée par les gains des vedettes du sport, de la scène ou de l'écran. En revanche, elle n'a pas de mots assez cinglants pour stigmatiser les indemnités légalement perçues par ses représentants démocratiquement élus dans les enceintes parlementaires.

"Cher Thomas Jefferson, pourriez-vous plaider pour un cours d'histoire à l'école ?"

Thierry Bellefroid - Il ne m'a pas échappé que vous avez pris votre retraite définitive il y a cent nonante et un ans. Mais je ne dois pas vous dire que lorsqu'on a été président des Etats-Unis d'Amérique, le " job " ne s'arrête jamais. Demandez à Jimmy Carter, il en connaît un rayon, lui qui détient le record du nombre d'années de vie après une présidence.

"Pacte d'Excellence: pourquoi pas élitaires ?"

Carte blanche - Le Pacte d'excellence et le débat de fond qui l'entoure rendent le sujet brûlant. D'autant qu'il est brouillé par la communication ministérielle : ses certitudes et ses chiffres endorment les médias et les parents. Ce point de crispation ébranle jusqu'aux acteurs de terrain, moins consensuels que prévu.

"En Europe, la 'Trumpisation' gagne du terrain"

Gérald Papy - A ceux qui, depuis la sentence du socialiste Guy Mollet en 1956, répètent que la France a "la droite la plus bête du monde", son nouveau patron, Laurent Wauquiez, a apporté un peu plus de crédit.

"Rétablir le Service National : une fausse bonne idée"

Eric Cusas - Ainsi donc, le président de la République française veut à tout prix rétablir une "forme de Service National" aux contours incertains et d'une durée qui fluctue en fonction de l'interlocuteur et de la position des astres.

"À Pyongyang, les Kim règnent en mâles depuis trois générations"

Thierry Bellefroid - Alors que se referment les JO d'hiver sud-coréens de Pyeongchang, permettez que je me tourne vers vous avec espoir, vous qui fûtes, de 632 à 647, la première reine de l'un des trois royaumes de la péninsule coréenne.

Éducation citoyenne : urgence démocratique et défi scolaire

André Flahaut - Il y a peu, ma proposition d'encourager, sur une base optionnelle, l'enseignement de la langue arabe dans les écoles a suscité des réactions passionnées et inquiètes - alors même qu'un dispositif existe déjà, mais demeure perfectible autant que mal connu.

Boris Johnson, plus grand bouffon de l'histoire anglaise ?

Drieu Godefridi - Je participais hier à un déjeuner organisé à la chambre des Lords, avec la crème de ce que l'on pourrait appeler l'intelligentsia anglaise libérale et/ou de droite. Étaient entre autres présents Lord Finkelstein et le talentueux Douglas Murray.

Palestine: l'espoir malgré tout

André Crespin - Depuis plusieurs mois, Gaza vit dans le noir. Avec à peine quelques heures d'électricité par jour, ses 2 millions d'habitants peinent à survivre. Tous les secteurs de la vie quotidienne sont lourdement touchés : les structures de soins de santé, le système d'épuration des eaux usées, les écoles, les commerces...

"Pourquoi tant de Belges se méfient d'Electrabel"

Luc Barbé - Le management français d'Engie ne comprend pas pourquoi Engie et Electrabel suscitent tant de méfiance en Belgique. Dans une lettre ouverte, l'auteur Luc Barbé répond à cette question, tout en proposant des solutions. "Aujourd'hui, beaucoup d'habitants de ce pays considèrent Electrabel comme un corps étranger dans notre société."

"Compromis ou compromission ? Lettre ouverte au Parti socialiste"

Guy Martin - Les responsables du Parti socialiste ne se rendent-ils pas compte que l'on se dirige tout droit vers une privatisation totale de l'enseignement ? Ou cela serait-il réalisé avec la complicité lucide de certains. Ces derniers ayant choisi de cacher le véritable enjeu aux militants : privatiser l'école publique ...?

Pacte d'Excellence : "ne confondons pas la carte et le territoire"

Giovanni Cosentino - Dès le début de sa conception, le Pacte pour un enseignement d'excellence n'a cessé d'alimenter les débats, les uns le considérant comme une rénovation salvatrice, les autres au contraire comme le coup fatal qui risquerait de faire s'écrouler tout l'édifice que représente notre école. Mais sait-on vraiment où l'on va?

Brexit: "un bon divorce vaut mieux qu'un raccommodage permanent"

Franklin Dehousse - En Europe, Jean-Claude Juncker, président de la Commission, et surtout Donald Tusk, président du Conseil, sont spécialistes des déclarations larmoyantes, du style "Angleterre, nous t'aimons, reviens, la porte est ouverte".

Pour la gratuité des besoins de base

Carte blanche - Le débat sur l'allocation universelle (ou revenu de base) revient à intervalles réguliers. ECOLO vient à nouveau de le mettre en débat. Et tout aussi régulièrement, il ouvre des débats acharnés entre opposants et partisans de ce principe, singulièrement à gauche.