"Trump ne sera pas l'ami de Poutine"

"Trump ne sera pas l'ami de Poutine"

Christian Makarian - La principale "innovation" de l'ère Trump qui débute le 20 janvier est supposée résider dans le rapprochement entre les Etats-Unis et la Russie ou, plus précisément, entre le 45e président américain et Vladimir Poutine. Or il y a fort à parier que cet énième reset (relance) des relations américano-russes aboutisse aux mêmes impasses que les précédents. Petit rappel.

  •  

Parler de la mort : un message aux vivants

Bérénice Bloc - Lorsque nous évoquons, dans l'intimité du cercle familial ou amical, les dispositions à prendre lors de notre décès, il est souvent question des modalités funéraires et de succession. Cependant, qu'en sont-ils des moments précédant la mort qui s'annonce, et de nos représentations de la mort en elle-même ?

Blue Monday : le jour le plus déprimant de l'année ?

Rosanne Mathot - Ce lundi 16 janvier, c'est - paraît-il - la journée la plus déprimante de l'année. Si le "Blue Monday" est une invention marketing, il n'en reste pas moins que le spleen hivernal fait souvent voir les choses en noir. Mais pas toujours. Alors, bleu, noir ou blanc, ce mois de janvier ?

Immigration : en finir avec la désinformation (bis)

Matthieu Lys - Que la question migratoire fasse débat, ce n'est pas nouveau. Que les politiques publiques mises en place puissent être mises en cause, c'est sain. Mais lorsque le débat est basé sur une réalité tronquée et falsifiée, c'est la démocratie qui est perdante.

Le MR est-il "Galant" ?

Renaud Duquesne - "Le Livre de Jacqueline Galant, "Je vous dis Merde ", ne laisse pas indifférent, surtout au sein du Mouvement Reformateur.

"Ah ! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises !"

François-Xavier Druet - "Ah ! Qu'en termes galants ces choses-là sont mises !" Ainsi parlait Molière. Mais ce n'était pas, faut-il le dire, à la lecture des commentaires qui émaillent les forums et les réseaux sociaux.

Avons-nous vraiment besoin d'un pouvoir fort ?

Thierry Fiorilli - Des hommes, des vrais. Qui ne transigent pas. Qui vont enfin nous débarrasser de la chienlit. Vingt ans après la grande enquête Noir, jaune, blues, lancée dans la stupeur et la fureur suscitées par l'affaire Dutroux, Le Soir et la RTBF sont donc retournés au chevet des Belges. Pour en fouiller les convictions, les aspirations, les appréhensions.

Médias sociaux: 'Sur la plaine de jeu en ligne, il faut au nom de la société oser aussi combattre la haine'

Ward Peeters - Les insultes pullulent en ligne, et les commentaires négatifs y succèdent à un rythme tout aussi accéléré. Voilà qui pourrait donner une piètre image des médias sociaux, mais est-ce bien le cas? Et que peut-on y faire? 'Nous ne sommes pas devenus soudainement des maniaques de gauche ou de droite, mais il y a quand même quelque chose qui cloche quant à la manière dont nous utilisons nos médias sociaux', écrit l'examinateur-doctorant Ward Peeters.

Chez nous, l'hospitalité se mérite ou s'achète

Pierre Havaux - La suédoise part à la chasse aux cadeaux aux demandeurs d'asile et migrants. Sous prétexte de générosité déplacée, au nom d'abus non prouvés et d'économies budgétaires dérisoires. Mieux vaut être kazakh et milliardaire pour recevoir bon accueil.

Le véritable avis d'Hergé sur la réédition de Tintin au pays des Soviets

Étienne Pollet - Suite aux polémiques autour de la réédition en couleur de Tintin au pays des Soviets, Étienne Pollet, ancien éditeur des collections Hergé, tient à préciser le point de vue de Georges Remi sur la question: non, celui-ci ne s'est pas opposé à toute réimpression - que du contraire. Un éclairage aussi documenté que nécessaire.

Immigration : en finir avec le moralisme assassin

Drieu Godefridi - Paris, Bruxelles, Berlin : dans chacun des massacres qui émaillent désormais les actualités européennes étaient impliqués des terroristes infiltrés en Europe comme réfugiés.

Congo : tout le monde se réjouit-il de l'accord obtenu ?

André Crespin - Le 31 décembre 2016, un accord politique a été conclu entre majorité et opposition sous l'égide des évêques congolais. Pour la première fois dans l'histoire du pays, cet accord a été négocié uniquement entre Congolais, ce qui constitue un motif de satisfaction pour toutes les parties assises autour de la table. Mais en est-il de même à l'extérieur du pays?

Justin Trudeau: "Le Canada opte pour l'ouverture"

Carte blanche - En 2017, le Canada célébrera son 150e anniversaire. Depuis un siècle et demi, le succès du pays s'appuie sur une certitude simple: chacun a la possibilité de s'y bâtir une vie meilleure, plus prospère.

Les technologies disruptives : la société à l'épreuve du darwinisme

Clément Bourdon - L'essor des technologies disruptives et du numérique nous place face à une Seconde Renaissance où Michel-Ange, Rafaël et De Vinci ont été substitués par des talents et génies d'un nouvel âge : Steve Jobs, Bill Gates, Elon Musk (CEO Tesla), Mark Zuckerberg. De façon très imagée mais non exagérée, la Silicon Valley est devenue la Florence du XXIe siècle.

Witsel choisit de gagner trois fois plus. Est-ce que cela mérite une polémique ?

Etienne Dujardin - Franchement, la polémique déclenchée par la décision d'Axel Witsel de partir en Chine plutôt qu'à la Juventus est un peu ridicule. Le diable rouge de 28 ans est un grand garçon, il dispose comme tout le monde de sa liberté et est seul juge des choix qu'il décide de faire sur le plan professionnel.

"Taïwan doit redevenir un tigre asiatique"

Carte blanche - En 1996 se sont tenues pour la première fois à Taïwan des élections présidentielles qui ont marqué notre passage à une pleine démocratie. Le pays baignait alors dans une atmosphère d'optimisme et de changement.

Publifin : "La démission des lampistes est l'arbre qui cache la forêt"

Carte blanche - La dissolution des comités de secteur de Publifin ne suffit pas à régler les problèmes que le scandale a soulevés. Après l'onde de choc, il importe de sortir de l'émotion et de réformer le système des mandats publics de fond en comble, si l'on veut éviter de nouveaux lendemains qui déchantent.

2016 est-elle une année budgétaire perdue?

Herman Matthijs - Le gouvernement de centre droit a promis de s'attaquer en priorité aux finances publiques. Que s'est-il passé en 2016 en matière de dette et de déficit budgétaire ? Le professeur en finances publiques Herman Matthijs fait le point sur l'année budgétaire.

Le gouvernement Michel et l'impossible quête de 8 milliards d'euros

Alain Mouton - L'assainissement du budget sera la mission principale du gouvernement Michel en 2017, mais de vraies économies structurelles, il n'y en aura pas. Pour cela, les tensions au sein de la coalition sont trop grandes.

"Le melting-pot ethnique américain n'est qu'une illusion"

Carte blanche - "C'est comme si le mur de Trump avait déjà été construit il y a des années". Un Belge qui réside aux États-Unis dénonce l'idéalisation du melting-pot ethnique américain.

"Lentement, mais sûrement, la folie d'acheter nous mène à notre perte"

Sarah Van Liefferinge - Pour Sarah Van Liefferinge du Parti pirate, nous avons plus que jamais besoin d'un nouveau système économique et d'une nouvelle image de l'homme et du monde. "Le revenu de base, avec l'accent sur la production locale et la consommation, ainsi qu'un tax shift fondamental, peut en être le moteur".

Les francophones en Belgique : 8.008.711 ou 8.088.712 ?

Victor Ginsburgh - Un article paru dans LeVif du 19 décembre 2016 (1) nous apprend que l'Organisation Internationale de la Francophonie a pu faire un décompte très précis des francophones belges qui sont au nombre exact de 8.088.711 à l'unité près. Il se fait que ce nombre est faux, parce que je suis oublié.

"Nos rêves sont plus forts que nos échecs"

Gérald Papy - Groggy. Forcément groggy. On a beau avoir l'optimisme chevillé au smartphone, on sort forcément un peu anéanti par cette année noire. C'est que nombre de nos certitudes ont été ébranlées.

Brexit : un nuage de laid

Rosanne Mathot - C'est une valse effrénée de passeports qui agite l'Union européenne, depuis le Brexit, il y a six mois. Dans toute l'Europe, y compris en Belgique, les bureaux consulaires et ministères des affaires étrangères sont pris d'assaut par des citoyens britanniques souhaitant changer de nationalité, ou en obtenir une double.

Maggie De Block victime de son libéralisme

Nicolas de Pape - Evolue-t-on vers une sorte de Maggie-bashing ? L'intéressée peut sans doute le ressentir de cette manière, elle qui évoluait sur la première marche du podium de la popularité tant en Wallonie qu'en Flandre.

ARCO : le casse du siècle

Drieu Godefridi - La presse bruisse ces jours-ci du scandale PUBLIFIN, un holding liégeois chapeautant des comités consultatifs qui rémunèrent grassement, avec de l'argent partiellement public, un travail dont la substance paraît pour le moins douteuse. Montant du scandale : moins de deux millions d'euros.

Cette banquise Arctique qui n'en finit pas de fondre

Carte blanche - L'Arctique est pour les climatologues alarmistes le canari dans la mine, le signal d'alarme indiquant que le réchauffement climatique, bien entendu d'origine humaine, est en route.

La N-VA, une certaine idée de l'infini

Nicolas De Decker - On ne doit pas à l'héroïque figure de Joseph Vissarionovich Djougachvili que des famines et des déportations, ni que la purge et le goulag. La lumière de sa pensée éclaire encore le monde, et même le Mouvement réformateur, qui ces dernières semaines a ressorti la figurine empaillée du petit père des peuples du musée des horreurs, pour faire croire que le PTB l'effrayait mais tout en le renforçant, en porte le flambeau avec élégance.

Pourquoi ? dit l'enfant

Carte blanche - Le silence que l'enfant d'Alep reçoit à sa question contraste étonnamment avec le bruit des bombardements et du pilonnage aérien qu'il entend à longueur de journée et qui détruit toujours un peu plus la ville, le quartier, l'édifice où lui et sa famille errent comme des somnambules. Pas de réveil en sursaut pour ces Syriens ; le cauchemar continue sans trêve ou si peu.

Le 4ème paquet ferroviaire, ou l'anti COP21

Carte blanche - Mercredi 14 décembre 2016 est à noter comme un jour noir pour le climat et ses défenseurs, les usagers de transports en commun et les cheminots. Lors de sa séance plénière, le Parlement européen a formellement approuvé le 4ème paquet ferroviaire qui prévoit une libéralisation du transport de passagers par train.

Les noces noires de la N-VA et du Vlaams Belang

Luc Delfosse - Sur le tard, ma tante Odile perdit sérieusement ses nougats. Au point que seuls deux cris venaient encore secouer son giron de nourrice auvergnate et faire voleter les poils d'une moustache qui, si l'ancêtre avait touché le centenaire, lui aurait aimablement permis de ressembler à Maupassant.

Stop à la répression des sans-papiers

Carte blanche - La Journée internationale des Migrants de ce 18 décembre, nous la dédions aux sans-papiers : ceux et celles dont on ne parle que peu, ou mal, dont la société dit ne pas vouloir, ceux et celles qui se trouvent au bout de la chaine de la citoyenneté et de la légitimité.

"Affaire Francken, Kazakhgate...Indéniablement, les juges détiennent des pouvoirs politiques"

Thierry Fiorilli - Jolie fin d'année politique, en Belgique. Le Kazakhgate et l'affaire du visa refusé à une famille syrienne révèlent la cohabitation singulière entre les différents pouvoirs. Les soupçons de relations incestueuses consentantes par toutes les parties en présence, dans le premier cas. Les accusations d'intrusions par effraction dans la chambre à coucher, dans le second.

C'est le moment de...(re)lire Jacques Derrida

Laurent de Sutter - Le philosophe et écrivain Jacques Derrida a consacré un essai en 1994 au fondement du droit. Dans celui-ci, il décide d'y traiter des rapports entre le droit et la justice mais aussi entre le pouvoir, l'autorité et la violence. Un livre qui fait écho à l'actualité récente, dans laquelle Théo Francken s'oppose, à des fins politiques, à une décision de justice.

"Les artistes sont des travailleurs (presque) comme les autres"

Nicolas Simon - L'association des métiers du cinéma et de l'audiovisuel Hors Champ s'insurge face aux propos tenus par le député N-VA Wouter Raskin sur le site de Bruzz, qui fustige notamment le nombre "suspect" d'artistes bruxellois.

Belgique: et si on mettait l'accent sur l'unité ?

Maximilien Jacquemin - Etudiant francophone à Courtrai, ancien étudiant d'échange en famille d'accueil à Anvers, engagé dans une ASBL bilingue (Jeugd Parlement Jeunesse), je suis probablement ce que la Belgique a fait de plus convaincu.

Theo Francken et le manque de compassion

Carte blanche - Rappelons les faits. Depuis le début du conflit en Syrie, des réfugiés arrivent en Belgique dans des conditions atroces : barques et mafia de passeurs avec tous les risques pour leur vie que cela comporte.

Super-héros retraité cherche successeur

Rosanne Mathot - Où il est question du départ à la retraite de Captain Europe, de sa succession, mais aussi de Zwarte Piet, de collants poilus et d'une nonchalante hétaïre passant entretien d'embauche. Un récit à base de réalité, de fiction, de dérision et d'observation : quatre tiers servis exclusivement au "Café Geyser".

Le populisme, catalyseur d'angoisses légitimes

Nicolas de Pape - On a beau dire. Nuancer. Recouper. La victoire de Donald Trump est incontestablement un bras d'honneur des peuples aux élites. C'est la seule lecture vraisemblable.

100 pages pour rendre hommage à Leonard Cohen

Laurent Raphaël - Ses plus belles chansons, sa famille, son rapport à la spiritualité, sa vie sentimentale tumultueuse, sa musique au cinéma et dans les séries télé, un reportage à Los Angeles à l'occasion de son ultime album...

Nouvelle donne en Syrie

Philippe Jottard - La reprise des quartiers est d'Alep par l'armée et ses alliés marque un tournant militaire et politique majeur dans la guerre en Syrie.

Fermez, fermez la porte aux enfants venus d'ailleurs...

Carte blanche - Le Gouvernement fédéral, sur proposition de Théo Francken, Secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, se prépare à organiser, ou plus précisément à réorganiser l'enfermement des enfants en construisant à nouveau des centres fermés dédicacés au rapatriement forcé des familles de réfugiés non reconnus.

Les perturbateurs de la campagne américaine

Philippe Maystadt - Plusieurs éléments perturbateurs ont émaillé la campagne électorale US, comme, par exemple, le rôle de la Cour suprême dans le plafonnement des financements des candidats par les entreprises, ou encore celui exercé par les réseaux sociaux, Wikileaks, ou les cyberattaques russes.

"La gauche est exposée à des défis sans précédent en Europe"

Gérald Papy - La démission de Matteo Renzi clôt une expérience quand celle de Manuel Valls est censée en inaugurer une autre. Ils font cependant face au même constat d'échec : la difficulté de plus en plus grande pour la gauche de gouverner au temps de la mondialisation et du triomphe des réseaux sociaux.

"Le bilan de Theo Francken est particulièrement maigre"

Stavros Kelepouris - Theo Francken continue à refuser de délivrer un visa à une famille syrienne. Les juges sont éloignés de la réalité, et les procédures d'appel sont entièrement épuisées. Notre confrère de Knack Stavros Kelepouris s'interroge sur l'attitude de Francken. "Il est particulièrement cynique que Francken veuille limiter les possibilités des demandeurs d'asile."

C'est le moment de...(re)lire "Les corrections"

Myriam Leroy - Vous détestez Noël, ses bons sentiments niais formatés par la grande distribution, ses réunions de famille où l'enjeu est moins de passer une bonne soirée que d'éviter, par trop de franchise, d'atomiser irrémédiablement les liens lâches qui vous rassemblent encore ? Vous n'êtes pas seul.

Examen d'entrée en médecine et dentisterie : les folies du décret

Carte blanche - Le Conseil des ministres de la Fédération Wallonie-Bruxelles a récemment approuvé l'Avant-projet de décret relatif à l'instauration d'un examen d'entrée en médecine et dentisterie à partir de la rentrée académique 2017. Ce texte doit maintenant être validé par le Conseil d'État et voté par le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

"Angela Merkel dispose d'une aura internationale incontestable"

Christian Makarian - La chancelière allemande va briguer un quatrième mandat consécutif lors des élections législatives de septembre 2017. Après avoir été vivement critiquée, en particulier concernant la question migratoire, Angela Merkel doit aujourd'hui prendre de la hauteur et lancer un nouveau grand défi national. Elle a donc récemment estimé que le budget alloué à la défense devrait être revu à la hausse.

"La mort sans amour, c'est pas une vie"

Rosanne Mathot - Le Café Geyser : un tiers de fiction, un tiers de dérision, un tiers d'observation. Et un tiers de réalité. Où il est question de mariages posthumes, d'un cimetière souterrain à Bruxelles, de l'arrière-petite-fille d'Emile Bockstael et de culturistes à moitié nus.

La chute du Condottiero

Giuseppe Santoliquido - La question à se poser, en prenant acte des résultats de la consultation électorale italienne de ce 4 décembre 2016, est la suivante : pour quelle raison le premier ministre s'est-il embarqué, il y a un peu plus d'un an, dans une réforme constitutionnelle en rien prioritaire au vu de l'état de délabrement économique du pays ?

Commission d'enquête parlementaire, gêneurs non admis?

Marco Van Hees - Notre pays est à nouveau plus riche d'une commission d'enquête parlementaire. C'est déjà la troisième de cette législature, après celle sur les attentats terroristes et celle sur le scandale Optima.

C'est le moment de... (re)lire J.R.R. Tolkien

David Engels - A une époque où de nombreux groupes religieux, ethniques ou sexuels tentent d'imposer, au risque d'une implosion de la communauté, leurs propres valeurs à l'ensemble de la société, et où une députée dont nous tairons le nom pousse le politiquement correct jusqu'à proposer de scinder les cours d'histoire selon l'ethnicité des élèves, nous assistons au retour paradoxal de la nostalgie du grand récit archaïque, exemplifié à merveille par l'engouement pour l'oeuvre grandiose de Tolkien.

Hollande après Sarkozy : le renouveau, c'est maintenant

Gérald Papy - Le retrait inédit de la course à la présidentielle de 2017 du président français en exercice ouvre la voie à Manuel Valls. Mais le bilan ne pourra être que partagé. Le Premier ministre socialiste peut-il espérer faire mieux que limiter la casse ?

"Même ma femme ne sait pas que je pense comme Theo Francken"

Thierry Fiorilli - Si les instituts de sondage se trompent manifestement si souvent, c'est peut-être aussi parce que les électeurs n'assument pas à visage découvert leur choix, ce qui rendra donc à l'avenir compliqué de mesurer de façon fiable l'opinion.

C'est le moment de... (re)lire "La peste"

François De Smet - C'est en 1947 que paraît l'un des romans les emblématiques d'Albert Camus. La Peste raconte la chronique d'une ville en état de siège, sous le regard du docteur Rieux, qui comprend parmi les premiers la gravité de la situation.

25 ans, étudiant : la galère

Jonathan Dehoust - À 25 ans, vous n'avez plus droit aux allocations familiales, aux allocations d'insertion, aux avantages dans les transports en commun. Même si vous êtes encore aux études, en master ? Oui, première année d'un bachelier comme dernière année d'un master, que vous fassiez kinésithérapeute ou juriste, Haute École ou université. C'est la loi.

La sombre histoire du Père Fouettard

Joyce Azar - Sur Twitter, la députée flamande Van dermeersch s'est délectée d'un sordide commentaire sur le "Pietenpact", une convention signée par des écoles, des chaînes de télévision et des enseignes de magasins de jouets. Objectif de ce "pacte du Père Fouettard" : abolir les stéréotypes raciaux qui caractérisent le fidèle compagnon de saint Nicolas.

Pas de cordon sanitaire pour l'extrême gauche ?

Drieu Godefridi - Je fais partie de cette génération qui s'est éveillée à la politique avec la notion de "cordon sanitaire" : il est impensable de faire alliance avec un parti d'extrême droite, dit-on depuis trente ans, car ce serait moralement odieux et cela conduirait à la mort de la démocratie.

C'est le moment de...(re)lire Wiechert

David Engels - Un homme dont la vie est chamboulée par la lecture du psaume 90 : "Nous voyons nos années s'évanouir comme un son." Un homme qui se désespère du naufrage collectif de toute une civilisation, de l'attitude matérialiste des siens et de la corruption morale de sa société.

Déclin critique de l'esprit critique

François-Xavier Druet - Tout observateur du jeu politique actuel ouvre des yeux ronds. En bien des circonstances déjà et en beaucoup de lieux, il a pu s'étonner de constater, chez certains citoyens, une crédulité faramineuse.

Réformer les pensions par le haut plutôt que par le bas

Jacques Wels - En mars 2016, j'écrivais un article intitulé " la réforme des pensions entrainera une augmentation des inégalités après 65 ans ". A l'époque, on parlait d'une augmentation relative du plafond à 1.672 euros nets des pensions du premier pilier et d'une moindre prise en compte de certaines périodes dites " assimilées " dans le calcul de la pension, en particulier les périodes de prépension et de chômage (de seconde période).

Les bienfaits de l'immigration

Bruno Clerckx - Ce titre fait régulièrement la une des quotidiens. A en croire nos médias, l'immigration n'aurait que des avantages pour les pays accueillants.

Fidel Castro : mort du dernier révolutionnaire

Gérald Papy - Il a remplacé une dictature par une autre. Il a mis en place un système de santé inégalé dans les pays en voie développement. Et son destin nous donne aussi une leçon pour l'actualité immédiate.

"La France a peut-être déniché en François Fillon le meilleur rempart contre l'extrême droite"

Gérald Papy - François Fillon, vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre, incarne probablement le rempart le plus sérieux contre l'extrême droite et Marine Le Pen. Le programme de l'ex-Premier ministre peut certes inquiéter, mais cette stratégie semble la plus efficace, pour barrer, au printemps prochain, la route aux extrémistes.

Faudra-t-il interdire le Carnaval ?

Paul Forget - Cette semaine, polémique à partir de rien. Le groupuscule " La Nouvelle voie anticoloniale " a choisi ses nouvelles victimes. Elles sont parfaites : une dizaine d'étudiants, visages grimés, imitaient en 2015 des costumes africains traditionnels imaginaires, et participaient, au milieu d'animaux en tous genres, à une soirée sur le thème de l'Afrique.

Elections : il est temps de sortir de l'esprit de clocher

Carte blanche - La Belgique peut-elle échapper à une logique confédérale sans enjeu démocratique fédéral ? La Wallonie, qui vient d'enterrer le décumul, peut-elle se payer le luxe d'être la juxtaposition d'intérêts sous-régionaux alors qu'elle n'a jamais eu autant de leviers de décisions ?

Cumul des mandats: la triste marche arrière de la Wallonie

Christophe De Caevel - Le PS, le MR et le cdH vont réinstaurer le cumul des mandats dans les communes wallonnes de moins de 50.000 habitants. Et s'ils l'interdisaient vraiment - c'est-à-dire sans l'artifice des 'bourgmestres empêchés' - pour les grandes villes ?

'Il n'y a pas que le numérique qui tue l'emploi... la voiture électrique aussi !'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Si le numérique tue à petit feu les employés et cadres du secteur bancaire et des assurances - on l'a vu récemment avec ING ou AXA pour ne citer qu'eux - le moteur électrique est lui aussi destructeur d'emplois, comme on peut le constater chez Volkswagen qui va supprimer 30.000 emplois d'un coup.

"L'élite grappille, gratte et s'engraisse comme jamais auparavant"

Peter Mertens - " L'Europe sera démocratique, durable et sociale, ou ne sera pas " déclare, Peter Mertens, le président du PTB. Il s'apprête à sortir un nouveau livre, Graailand (qu'on pourrait traduire par " Le pays des grappilleurs "), à paraître en néerlandais en décembre. Dedans, il s'en prend à l'élite qui " grappille, gratte et s'engraisse comme jamais auparavant ", tout en gelant les salaires des travailleurs et en imposant l'austérité. En voici un avant-goût, où il est aussi question d'une alternative positive pour l'Europe.

C'est le moment de...(re)lire "Amérique"

Laurent de Sutter - Parmi les péchés mignons favoris des foules postmodernes, il y a celui du scandale et de la jouissance qui l'accompagne - le fait que tout, à commencer par les événements de la vie politique, puisse être source d'une exultation morale aussi furieuse que bruyante.

Rencontre avec Razam, jeune réfugiée qui rêve de rentrer en Syrie

Bertrand Vandeloise - Ces dernières années, à travers mon métier j'ai eu la chance de faire des rencontres bouleversantes. C'est peut-être la raison pour laquelle je suis aussi virulent et révolté face au rejet des migrants dans nos sociétés.

Victoire de Fillon: un avertissement pour Hollande

Gérald Papy - La défaite cinglante de Nicolas Sarkozy et l'insuccès d'Alain Juppé traduisent, chez les Français, un ras-le-bol des personnalités établies. Cela poussera-t-il François Hollande à renoncer ? Et comment François Fillon peut-il représenter une forme de renouveau ?

Donald Trump et la sagesse du nombre

Pierre-Étienne Vandamme - Suite à la consternation que suscite chez nous l'accession de Donald Trump à la présidence américaine, on peut s'attendre à des remises en question de la démocratie et de son hypothèse centrale : celle de la sagesse du plus grand nombre. Peut-on se fier au jugement populaire ?

Après Trump, la presse doit quitter l'entre-soi

Nicolas de Pape - Bousculant tous les pronostics, s'asseyant allègrement sur le politiquement correct, bravant le "système" et l'Etablishment, le trublion affairiste Donald Trump sera donc le 45e président des Etats-Unis malgré une couverture médiatique largement défavorable à sa candidature.

"Les électeurs, la rage au ventre, ne font plus confiance à ceux qui détiennent le pouvoir"

Thierry Fiorilli - L'élection de Donald Trump, le Brexit et les diverses montées des mouvements d'extrême gauche et d'extrême droite en Europe confirment effectivement qu'une authentique révolution est en cours dans notre société. Ce genre d'alternative est en pleine expansion et, façon tsunami , frappe allègrement l'Occident. Mais cette révolution n'est pas vraiment une surprise. Et se rapproche encore.

'Les nuages américains à l'ère Trump: qu'en sera-t-il demain?'

Eddy Willems - S'il est une chose qui est apparue clairement durant la campagne électorale du président élu Donald Trump, c'est qu'il n'est pas regardant au respect de la vie privée. "Il préfère se focaliser sur une Amérique 'sûre', mais vos données à vous resteront-elles sécurisées dans le nuage?", se demande Eddy Willems.

La révolte des peuples

Eric Cusas - Affligeants ! On ne peut qualifier autrement la plupart des commentaires suscités de part et d'autre de l'Atlantique par l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. C'est à pleurer.