Onkelinx: il y a urgence économique à réguler le monde bancaire

07/09/12 à 08:45 - Mise à jour à 08:45

Source: Le Vif

(Belga) Nous ne sommes pas à l'abri d'un crash financier. Il y a urgence économique à réguler le monde bancaire qui fait à nouveau preuve d'arrogance. Il en va de la protection des épargnants-consommateurs, a affirmé vendredi la Vice-première ministre socialiste Laurette Onkelinx dans les colonnes du Soir et sur la "Première" (RTBF).

Pour Laurette Onkelinx, il est temps de mettre en oeuvre le volet de l'accord de gouvernement prévoyant la séparation entre banques d'affaires et banques de dépôt. La banque nationale doit remettre un rapport à ce sujet en décembre. Il est temps d'avancer, a-t-elle ajouté, faisant part de son souhait de voir les projets de loi déposés dès 2013. Laurette Onkelinx veut une protection des petits épargnants en cas de faillite des banques. Elle rappelle que l'accord de gouvernement prévoit de mettre fin à l'arrogance financière liée aux rémunérations des patrons du secteur bancaire soutenu par l' l'Etat. Enfin, pour mobiliser l'épargne au profit de l'activité économique des PME, la Vice-première ministre souhaite faciliter les opérations d'acquisition des Bons d'Etat par un recours à la digitalisation sans passer par les banques. Pour elle, il y aurait ainsi moyen de porter de 1 à 5% en 10 ans, la part des bons d'Etat dans l'épargne des Belges. (JDD)

Nos partenaires