Nigeria: le président annule sa visite à Chibok, où les lycéennes ont été enlevées

16/05/14 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Le Vif

(Belga) Le président nigérian Goodluck Jonathan a annulé sa première visite prévue à Chibok, la ville où plus de 200 lycéennes ont été enlevées par les islamistes de Boko Haram il y a un mois, a annoncé son cabinet vendredi.

Nigeria: le président annule sa visite à Chibok, où les lycéennes ont été enlevées

"Le président a annulé sa visite à Chibok. C'était à son agenda jusqu'à ce matin", a déclaré un responsable de la présidence à l'AFP, sans donner de raison. "Il quittera Abuja (vendredi) après-midi pour la France", où il est attendu samedi à un sommet international convoqué à l'initiative de Paris pour dessiner une stratégie de lutte globale contre Boko Haram, a-t-il ajouté. Cette visite surprise dans la petite ville de l'Etat de Borno, dans le nord-est du pays, où 276 jeunes filles ont été enlevées dans le dortoir de leur lycée le 14 avril, avait été annoncée jeudi soir. Il s'agissait du premier geste politique fort dans cette crise du président Jonathan, critiqué pour son inaction tant dans son pays par l'opposition, la société civile et les familles des victimes, que sur la scène internationale, notamment aux Etats-Unis. Au total, 223 adolescentes sont toujours portées disparues, et dans une vidéo publiée cette semaine, Abubakar Shekau a affirmé en avoir converti quelque 130 à l'islam. (Belga)

Nos partenaires