Mort suspecte à Lebbeke - La femme de la victime et un second individu placés sous mandat d'arrêt pour homicide

03/06/14 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Le Vif

(Belga) La femme du concessionnaire de voitures dont le cadavre a été retrouvé lundi matin à son domicile de Lebbeke (Flandre orientale), a été placée mardi sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction de Termonde. Elle est soupçonnée d'avoir commandité l'assassinat de son mari. La personne suspectée d'avoir exécuté le crime, un homme de 43 ans habitant lui aussi Lebbeke, est également sous mandat d'arrêt. La porte-parole de la division de Termonde du parquet de Flandre orientale a confirmé ces informations.

Le corps du concessionnaire de voitures, un homme de 38 ans, gisait dans une habitation de la chaussée de Bruxelles à Lebbeke. Il était couvert d'impacts de balles. La femme de la victime, âgée de 32 ans, a d'abord été entendue comme témoin par le juge d'instruction. D'après la porte-parole du parquet, elle a commencé par raconter qu'elle avait trouvé son mari sans vie et qu'il était peut-être la cible de cambrioleurs. Mais confrontée aux incohérences de son récit, elle est passée aux aveux. Elle a admis avoir payé un individu pour tuer son mari. L'homme en question a lui aussi été arrêté. Il nie toute implication, mais une importante somme d'argent a été retrouvée à son domicile lors d'une perquisition. Selon le parquet, des difficultés relationnelles semblent à l'origine des faits. Les deux suspects comparaîtront vendredi devant la chambre du conseil de Termonde, laquelle décidera de leur maintien ou non en détention. (Belga)

Nos partenaires