Mexique: Lopez Obrador conteste la validation de la présidentielle

31/08/12 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

(Belga) Le candidat de gauche à l'élection présidentielle mexicaine du 1er juillet, Andrés Manuel Lopez Obrador, a refusé vendredi de reconnaître la décision du Tribunal électoral qui a validé la veille la victoire du PRI et appelé ses partisans à la mobilisation.

Mexique: Lopez Obrador conteste la validation de la présidentielle

"Je ne peux pas accepter la décision du Tribunal électoral qui a validé l'élection" de Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), a déclaré M. Lopez Obrador devant la presse. Jeudi soir, le Tribunal électoral avait rejeté les recours en annulation introduits par la gauche (M. Lopez Obrador est arrivé deuxième à l'élection), qui accusait le PRI d'achats de votes, de manipulation médiatique et de dépassements des plafonds de frais de campagne. "Les élections n'ont été ni propres ni libres ni régulières, en conséquence, je ne vais pas reconnaître un pouvoir illégitime né de l'achat de votes et d'autres violations graves de la Constitution et des lois", a poursuivi M. Lopez Obrador, qui avait déjà perdu l'élection présidentielle de 2006. Il a également appelé ses partisans à se réunir le 9 septembre sur la place centrale de Mexico (le Zocalo). "La désobéissance civile est un dévoir honorable quand elle s'applique contre les voleurs de l'espérance et du bonheur du peuple. J'appelle tous les défenseurs de la démocratie à se réunir sur le Zocalo (...), là, nous définirons la suite" à donner à la mobilisation, a déclaré le M. Lopez Obrador. Selon les résultats officiels, M. Peña Nieto à obtenu 38,2% des suffrages, contre 31,6% à M. Lopez Obrador. (PVO)

Nos partenaires