Mexique: Jan Sarens avait reçu des menaces de mort

27/02/13 à 19:18 - Mise à jour à 19:18

Source: Le Vif

(Belga) L'homme d'affaires belge Jan Sarens, abattu dans la ville d'Acapulco, au Mexique, avait reçu des menaces de mort de la part d'une société mexicaine avec laquelle il s'était associé, indiquait lundi le journal mexicain Excelsior sur son site internet, relayant un communiqué de l'entreprise Sarens Group.

Jan Sarens, âgé de 59 ans, avait fait l'objet de plusieurs menaces de mort, après qu'il eut entamé une action judiciaire à l'encontre de l'entreprise Grúas Ojeda, avec laquelle il s'était associé au début de ses activités au Mexique. "Grúas Ojeda a escroqué Jan Sarens qui, au terme d'une bataille judiciaire, a finalement gagné le procès qu'il avait entamé à l'encontre de son ex-partenaire", indique Sarens Group dans le communiqué. Les deux compagnies fabriquaient des grues de construction. L'entreprise Grúas Ojeda n'a pas souhaité répondre aux sollicitations de l'agence The Associated Press. Mais selon les médias locaux, la société mexicaine a été condamanée à verser une somme de 9,8 millonss de dollars. Selon le procureur général Arturo Martinez Nunez, Jan Sarens, qui résidait temporairement à Acapulco, a été tué d'une balle de pistolet de calibre 45. Les autorités judiciaires explorent les pistes d'une vengeance ou d'un vol. Le parquet général de l'État de Guerrero a mis 25 enquêteurs sur l'affaire. (FMA)

Nos partenaires