Menaces d'Al-Qaïda - Les Pays-Bas appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

06/08/13 à 19:26 - Mise à jour à 19:26

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement néerlandais a conseillé mardi à ses ressortissants se trouvant au Yémen de "quitter le pays au plus vite" en raison de la possibilité d'attaques, notamment de la part d'Al-Qaïda.

Menaces d'Al-Qaïda - Les Pays-Bas appellent leurs ressortissants à quitter le Yémen

"Nous conseillons aux Néerlandais qui se trouvent encore au Yémen de quitter au plus vite le pays (même temporairement) par leurs propres moyens", a indiqué le ministère néerlandais des Affaires étrangères sur son site internet. "Sur l'ensemble du pays, des attaques peuvent avoir lieu, que ce soit contre le gouvernement yéménite ou aussi contre des cibles occidentales, en lien avec le conflit dans le nord et dans le sud du pays, et/ou en lien avec Al-Qaïda", a ajouté le ministère, selon lequel des attaques et échanges de tirs ont lieu quotidiennement au Yémen. L'annonce néerlandaise intervient après que les Etats-Unis ont appelé mardi leurs ressortissants à quitter le Yémen "immédiatement" et que Londres a annoncé l'évacuation de tout le personnel de son ambassade à Sanaa. Une alerte de sécurité américaine a entraîné la fermeture de nombreuses missions diplomatiques des Etats-Unis au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique, dont celle de Sanaa, placée depuis dimanche sous un dispositif de sécurité renforcé. Washington a décidé de fermer ses ambassades à la suite de l'interception de messages contenant des menaces d'attentats entre le numéro un d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, et Nasser Al-Whaychi, le chef d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), une branche du réseau basée au Yémen, selon les médias américains. (Belga)

Nos partenaires