Maxime Prévot échappe aux remaniements au sein du cdH

04/03/13 à 19:15 - Mise à jour à 19:15

Source: Le Vif

(Belga) Maxime Prévot n'a pas participé au grand jeu de chaises musicales qui a eu lieu au cdH lundi. Le chef de groupe au parlement wallon reste à son poste malgré son accession au maïorat de Namur à l'issue des élections du 14 octobre.

Le député avait indiqué avant les élections communales qu'il ne conserverait pas son poste de chef de groupe. A un an et quelques mois du méga-scrutin de 2014, son président, Benoît Lutgen, en a décidé autrement. "J'avais manifesté mon souhait d'être remplacé mais le président m'a expliqué qu'il voulait que je poursuive parce qu'il ne restait plus qu'un an de législature. A un an des échéances, il a souhaité garantir la continuité du service", a-t-il expliqué lundi dans les couloirs du parlement wallon. Le député-bourgmestre de Namur jouit d'un avantage sur ses collègues: ses bureaux à la Ville sont "à trois minutes et demi" à pied du parlement, a-t-il fait remarquer. Deux noms avaient circulé en vue du remplacement: l'ancien chef de groupe Michel de Lamotte et le nouveau bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny. (MUA)

Nos partenaires