Maroc - Polémique autour de photos de finalistes Miss Belgique posant devant la Mosquée Hassan II

07/11/12 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) Une petite polémique a éclaté lundi au Maroc en raison de photos de dix finalistes de Miss Belgique posant en tenue légère devant la Mosquée Hassan II à Casablanca, peut-on lire sur plusieurs sites internet belges, français et marocains. L'information a été confirmée mercredi par la porte-parole du Comité national de Miss Belgique.

Maroc - Polémique autour de photos de finalistes Miss Belgique posant devant la Mosquée Hassan II

"On s'excuse vraiment si l'on a choqué certaines personnes à cause des tenues que portaient les filles. Néanmoins, nous n'étions pas au courant que les finalistes allaient visiter des monuments ce jour-là. Nous ne connaissions pas le planning", explique Evy Van Couwenberghe. Elle concède néanmoins que les jeunes filles sont habituellement habillées en court en raison de la chaleur et que celles-ci sont également obligées de porter certains vêtements des sponsors. Le guide du comité, recommandé par l'Office national du Tourisme au Maroc, aurait par ailleurs indiqué qu'"il n'y avait pas de souci pour la tenue vestimentaire" que les filles avaient cette journée-là, a ajouté Mme Van Couwenberghe. Le quotidien marocain Attajdid a ainsi écrit qu'il s'agissait "d'une atteinte aux lieux de culte. Ces comportements peuvent provoquer la discorde et l'instabilité", a rapporté l'AFP. Afin d'éviter toute polémique supplémentaire, le comité a demandé à son webmaster de retirer les photos en question de son site internet. "Nous faisons un très beau voyage et nous ne voulons pas que cela pose davantage de problème", a réagi la porte-parole. Les vingt finalistes du concours de beauté 2013 se sont envolées vendredi pour le Maroc. Elles résident dans un hôtel de luxe à El Jadida durant sept jours, où elles participent à des shootings et des visites touristiques, notamment de Rabat et Casablanca. La finale aura lieu le 6 janvier prochain au casino de Knokke. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires