Traversée en solitaire

09/08/17 à 17:12 - Mise à jour à 17:10
Du LeVif/l'Express du 11/08/17

Une Suissesse, un Américano-Brésilien et une Néerlandaise se produiront en solo au festival international des Brigittines, à Bruxelles. Portés par des ambitions diverses, mais toujours avec un engagement à couper le souffle.

Un danseur, soutenu par de la musique ou du son, qui évolue dans un espace éclairé. Voilà les données du solo, la forme la plus radicale de la danse, minimale donc peu coûteuse, et par conséquent idéale pour creuser de nouvelles expérimentations, ou former les bases de son propre langage chorégraphique.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires