Tous les chemins mènent à Villers

11/07/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:16
Du Le Vif/L'Express du 12/07/18

Chaque été, les ruines de l'abbaye de Villers-la-Ville se transforment en théâtre à ciel ouvert. Cette année, c'est l'empereur Caligula qui s'empare de la scène. Un personnage historique qui, de l'Antiquité au xxie siècle, en passant par Camus, interroge les limites du pouvoir.

"Je viens de comprendre enfin l'utilité du pouvoir. Il donne ses chances à l'impossible. Aujourd'hui, et pour tout le temps qui va venir, la liberté n'a plus de frontières. " Voilà une déclaration porteuse d'espoir mais dans la bouche de Caligula, elle aura un goût de sang. Désirant la lune, faisant fi de toutes les règles, éliminant l'un puis l'autre d'un claquement de doigts, écrasant toutes et tous sous le poids de son désir, jusqu'à provoquer la révolte menant à son propre assassinat : tel se présente le jeune empereur romain dans la pièce d'Albert Camus, qui s'installe cet été à l'abbaye de Villers-la-Ville. Caligula, né en l'an 12 de notre ère, mort à seulement 28 ans, s'inscrit dans une lignée d'empereurs despotiques aux moeurs détraquées au même titre que Néron, Commode et Domitien. " Caligula parle principalement de l'immobilisme de la classe dirigeante et du peuple par rapport à un homme qui détient tout le pouvoir et en use et en abuse, explique Georges Lini, chargé de la mise en scène et qui a lui-même proposé de monter ce texte dans le contexte des ruines du monastère. L'empereur a une logique personnelle et il va au bout de cette logique : il veut se révolter contre sa condition d'homme, il n'accepte pas ses propres limites et il refuse que les autres acceptent les leurs. Dès lors, il va les pousser dans leurs derniers retranchements, il va provoquer des réactions. C'est une sorte de quête suicidaire. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires