Regards persans

07/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:59
Du Le Vif/L'Express du 08/03/18

En mars, l'Iran s'invite à Bozar, à Bruxelles, pour livrer un petit aperçu de ses scènes florissantes. La critique sociale y est aussi présente qu'un certain onirisme.

C'est en général plutôt dans la rubrique politique internationale que l'Iran surgit, au fil des manifestations réprimées dans le sang, des pratiques de censure et des tensions palpables avec les Etats-Unis. Entre autres. Mais la culture n'y est pas asphyxiée pour autant. " Le théâtre en tant que forme est vraiment en train d'y éclore ", déclare Keyvan Sarreshteh, jeune auteur et comédien de Pink Cloud (1), l'un des six spectacles proposés dans le cadre du focus Welcome to Iran qu'organise Bozar afin de mettre en avant la vitalité des arts de la scène iraniens (lire aussi l'encadré). " Beaucoup de théâtres indépendants ont ouvert à Téhéran ces dernières années, et le public s'élargit. Le théâtre devient de plus en plus mainstream au niveau commercial et artistique. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires