Lutte antipédophilie: "personne n'a fait plus" que l'Église

05/03/14 à 09:49 - Mise à jour à 09:49

Source: Le Vif

(Belga) "Personne n'a fait plus" que l'Église dans la lutte contre la pédophilie, et elle "est peut-être l'unique institution publique à avoir réagi avec transparence et responsabilité", a affirmé le pape François dans une interview publiée mercredi.

Lutte antipédophilie: "personne n'a fait plus" que l'Église

Interrogé par le quotidien Corriere della Sera sur le bilan d'un an de pontificat, le pape a relevé que "les statistiques sur le phénomène de la violence contre les enfants sont impressionnantes mais montrent aussi clairement que la grande majorité des abus surviennent dans les milieux de la famille et du voisinage". "Les cas d'abus sexuels sont épouvantables car ils laissent des traces très profondes. Benoît XVI a été très courageux, et il a ouvert une voie. L'Église sur cette voie a fait beaucoup. Peut-être plus que tous", a-t-il estimé. "L'Église catholique est peut-être l'unique institution publique à avoir réagi avec transparence et responsabilité. Personne n'a fait plus. Et pourtant l'Église est la seule à être attaquée", a-t-il ajouté. Le Comité des droits de l'enfant des Nations unies avait publié le mois dernier un rapport très critique sur l'attitude du Vatican dans la lutte contre les violences sexuelles contre les enfants, lui reprochant de n'avoir pas rendu obligatoire les dénonciations à la justice dans les diocèses et de garder le secret sur les enquêtes ecclésiastiques. Le pape François a annoncé la constitution d'une commission d'experts pour la protection des enfants dans toutes les institutions de l'Église. Des milliers d'enfants ont été abusés sexuellement par des prêtres dans de nombreux pays, particulièrement en Irlande et aux Etats-Unis. La plupart des faits remontent aux années 1960 à 1990. (Belga)

Nos partenaires