Liège doit puiser dans ses réserves pour garder un budget à l'équilibre

18/11/13 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités liégeoises ont présenté lundi le projet de budget 2014 de la Ville. Un budget à l'équilibre, moyennant toutefois un prélèvement sur ses fonds propres de 7,8 millions d'euros, avec une hausse de certaines recettes.

Liège doit puiser dans ses réserves pour garder un budget à l'équilibre

La taxe urbaine a ainsi été augmentée via la majoration des sacs poubelles, qui passeront de 0,50 à 0,60 euros pièce, soit une recette supplémentaire de 177.000 euros. Les mariages ne seront désormais plus gratuits mais coûteront 75 euros, tandis que l'octroi de documents administratifs coûtera plus cher. La nouvelle politique de prix de stationnement devrait rapporter 1,5 million d'euros. Même si les taux de l'IPP et du précompte immobilier restent identiques, la Ville s'apprête à percevoir plus d'additionnels grâce à ces deux taxes. Au total, la fiscalité permettra d'engranger 5,161 millions d'euros supplémentaires. 300.000 euros seront économisés en frais de personnel pour un montant total de 152,3 millions, par des départs naturels qui ne seront pas remplacés. Certains subsides seront rabotés, comme celui accordé au Standard de Liège, qui diminuera de 50% pour s'élever désormais à 62.500 euros. Les autorités comptent par ailleurs vendre 15% de leur parc immobilier dans les deux prochaines années. Au budget extraordinaire, la ville a prévu d'investir 58,9 millions, subsides compris. Ce qui représente 25 millions à charge des finances communales, soit un plafond de 125 euros par habitant. La Ville a néanmoins dû prélever 7,8 millions pour parvenir à cet équilibre, soit 22 millions d'euros de moins que pour l'exercice 2013. Elle dispose encore toutefois de 22 millions de réserve. (Belga)

Nos partenaires