N'oubliez pas la protection des informations et la vie privée

Les appareils numériques génèrent des données qui peuvent servir à alimenter toutes sortes d'applications intelligentes. Toutefois, ces données peuvent dévoiler pas mal d'informations sur le citoyen/consommateur qui utilise ces appareils. Comment concilier sécurisation des applications intelligentes et vie privée?

N'oubliez pas la protection des informations et la vie privée

© iStock

Dans son livre '1984', l'auteur George Orwell décrit une société totalitaire dans laquelle l'Etat sait tout sur les citoyens du pays. Avec en outre des pratiques d'écoute et d'espionnage les plus diverses. Or en 2016, il est nettement plus facile de rassembler des informations sur chaque 'citoyen'. D'ailleurs, pratiquement tout le monde porte sur lui en toute connaissance de cause un capteur particulièrement efficace: le smartphone. Or les données stockées par ce smartphone permettent de déduire les allées et venues très détaillées de son propriétaire. Non seulement où il s'est rendu, où il a stationné, la vitesse à laquelle il roulait sur la route, mais aussi un aperçu des applis qu'il utilise, des paiements effectués, des messages envoyés, des photos, des vidéos, etc.

Le cloud avec prudence

Plus notre maison évolue vers un bâtiment intelligent, plus les risques de sécurité que nous prenons augmentent. De très nombreuses applications intelligentes font en effet appel au stockage de données dans le cloud chez des partenaires externes. Pour le consommateur qui utilise de telles applications, il n'est pas toujours facile de savoir quel contrat s'applique en l'occurrence. Où se trouvent ces données? Qui les stocke et combien de temps? Dans certains cas, l'aspect vie privée joue également un rôle majeur. Ainsi, dans des applications de surveillance par caméra, il est loin d'être évident de pouvoir conserver simplement ces données, voire de les utiliser ou de les partager. Nous connaissons tous des exemples où les victimes d'une agression ont eu des problèmes après avoir posté les images de l'agression sur Facebook. Si votre caméra de surveillance filme sur la voie publique - par exemple une partie d'une rue -, vous êtes tenu d'en signaler l'utilisation à la Commission vie privée.

Partager

"Les données stockées par le smartphone permettent de déduire les allées et venues très détaillées de son propriétaire."

Données au sein du réseau domestique

N'oubliez pas la protection des informations et la vie privée

Mais cette évolution n'est pas inéluctable. Pour éviter les problèmes liés à la sécurité des informations et à la vie privée, le thermostat intelligent boxx d'ENGIE Electrabel a opté pour le stockage de l'ensemble des données de l'appareil en interne. Les données relatives aux réglages et à la consommation d'énergie ne partent donc pas dans le cloud, mais restent stockées dans la maison. ENGIE Electrabel s'engage par ailleurs aussi à ne pas communiquer ces données à des partenaires ou à des tiers. Dès lors, le consommateur peut se protéger de manière relativement simple contre toute tentative d'intrusion. Il lui suffit de sécuriser correctement son réseau domestique. Si vous recevez fréquemment des amis, connaissances ou relations professionnelles, veillez à créer un deuxième réseau Wi-Fi distinct via lequel ces utilisateurs accéderont uniquement à l'internet et pas au reste de votre réseau domestique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires