Les pompiers de Liège vont en justice contre les retenues sur salaire

31/03/14 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

(Belga) Les syndicats des pompiers de Liège ont décidé d'introduire des actions en justice contre la direction de l'IILE (Intercommunale d'incendie de Liège et environs) et sa décision de prélever 10% du salaire des agents qui participent à la grève administrative qui dure depuis décembre.

Les pompiers de Liège vont en justice contre les retenues sur salaire

Cette grève administrative est maintenue par une partie des pompiers de Liège dans le cadre du conflit social qui les oppose à la direction de l'IILE. Les agents assurent les départs au feu mais ne s'acquittent pas des tâches bureaucratiques. En contrepartie du travail qui n'est pas réalisé, l'intercommunale procède depuis février à une retenue sur salaire de 10% et a demandé aux agents concernés d'effectuer un remboursement pour le mois de janvier. Les syndicats ont décidé d'introduire des actions en justice contre ces retenues salariales. Des agents non affiliés à une organisation syndicale se sont également cotisés pour solliciter un avocat. Les syndicats considèrent que la direction a établi des listes noires de militants et qu'elle retient leur salaire de manière arbitraire et illégale. Ils affirment que cette sanction est aussi appliquée aux agents malades et en congé, qui n'ont pas participé au mouvement. "Un collègue âgé de 30 ans s'est vu dérober par la direction 10% de son salaire alors qu'il était en convalescence à la suite d'une thrombose. C'est honteux", estime Misikir Corhay, délégué CGSP. Les pompiers de Liège doivent se réunir en assemblée générale lundi à 20h pour décider d'actions à mener à la suite de l'échec de la concertation sociale. (Belga)

Nos partenaires