Les normes 4G sont une compétence régionale, rappelle Johan Vande Lanotte

31/01/13 à 17:57 - Mise à jour à 17:57

Source: Le Vif

(Belga) "Certaines règles en matière de partage de compétences sont peut-être aberrantes mais elles existent et je les respecte", a dit le ministre de l'Economie Johan Vande Lanotte jeudi à la Chambre en réponse à des questions d'Herman De Croo (Open Vld) et Peter Dedecker (N-VA) sur le réseau 4G à Bruxelles.

Les normes 4G sont une compétence régionale, rappelle Johan Vande Lanotte

Les deux députés l'ont interrogé après les déclarations du CEO de Belgacom Didier Bellens. Celui-ci a critiqué mardi les normes en vigueur en Région de Bruxelles-Capitale qui, selon lui, ne permettent pas à Belgacom d'y offrir la technologie 4G. "La capitale de l'Europe risque d'être le seul endroit en Europe où il n'y a pas de 4G", a averti le patron de l'entreprise publique. La fixation des normes en la matière sont une compétence régionale assumée par la ministre Ecolo Evelyne Huytebroeck. Après les déclarations de Didier Bellens, son collègue Guy Vanhengel, ministre bruxellois Open Vld, a soutenu les propos du patron de Belgacom. La N-VA aussi est d'avis que M. Bellens a raison. "Ou bien Paris sera frappé d'une épidémie, ou bien Bruxelles se sera trompé. Mais je m'étonne qu'on me pose cette question. Les normes sont clairement une compétence régionale. Je ne peux imaginer que la N-VA me dise que je dois intervenir en tant que ministre fédéral dans une compétence régionale", a répondu Johan Vande Lanotte. "Même si certaines répartitions de compétences sont aberrantes, et on l'a déjà constaté pour Zaventem, elles existent et je les respecte. Je trouve la décision dommageable pour Bruxelles mais je ne peux rien y faire". (BERTRAND GUAY)

Nos partenaires