Les demandes de protection internationale ont explosé en Europe en 2013, sauf en Belgique

07/07/14 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Le Vif

(Belga) Près de 436.000 personnes ont demandé en 2013 la protection internationale à un des 28 pays membres de l'Union européenne. Seule exception notable: la Belgique, qui a vu son nombre de demandeurs d'asile diminuer drastiquement en 2013. C'est ce qui ressort du rapport annuel du Bureau européen de soutien pour l'asile (EASO) présenté lundi.

Entre 2009 et 2012, la Belgique a chaque année figuré dans le top 5 des pays accueillant le plus de demandeurs d'asile, souvent avec l'Allemagne, la Suède, la France et le Royaume-Uni. En 2013, l'Allemagne a encore vu le nombre de demandeurs d'asile augmenter (+64%; 49.220 demandeurs), mais ce sont la Hongrie (+777%; 16.740 demandeurs) et la Bulgarie (+416%; 7.145 demandeurs) qui ont connu la plus forte progression. La Belgique, quant à elle, est le pays qui enregistre la plus forte baisse du nombre de demandeurs d'asile en 2013. Le nombre de personnes ayant demandé une protection internationale a atteint un niveau jamais vu depuis que l'EASO collecte des informations à ce sujet: 435.760 personnes ont demandé cette protection en 2013, soit une augmentation de 30% par rapport à 2012. Elles venaient principalement des pays des Balkans (et surtout du Kosovo et de l'Albanie), puis de Syrie, de Russie, d'Afghanistan et du Pakistan. Tous les Etats membres de l'Union européenne doivent "prendre leur part" de demandeurs d'asile, a insisté lundi la commissaire européenne aux Affaires intérieures Cecilia Malmström. L'Europe accueille proportionnellement très peu de réfugiés syriens, a-t-elle rappelé, soulignant qu'une meilleure répartition des réfugiés en Europe permettrait d'en accueillir beaucoup plus. (Belga)

Nos partenaires