Les Communautés française et flamande veulent davantage coopérer pour le sport

26/09/12 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres francophone et flamand des Sports, André Antoine (cdH) et Philippe Muyters (N-VA), ont insisté mercredi sur la nécessité d'une plus grande coopération entre leurs deux Communautés en matière de sport. "J'attends beaucoup de la coopération avec la Communauté française et le ministre Antoine", a déclaré M. Muyters à l'occasion d'un événement en l'honneur des dix médaillés belges des Jeux olympiques et paralympiques de Londres.

Les Communautés française et flamande veulent davantage coopérer pour le sport

Ces déclarations interviennent toutefois au moment où le gouvernement flamand a introduit un recours contre les investissements de la Région bruxelloise pour les infrastructures sportives. "Il n'y a jamais eu autant de coopération entre les Communautés depuis 20 ans", a insisté le ministre flamand, reconnaissant toutefois qu'il n'y aurait pas dans l'immédiat d'argent supplémentaire pour le sport de haut niveau. Cette coopération, précise le cabinet du ministre André Antoine, passe notamment par des réunions techniques mensuelles et des rencontres trimestrielles entre ministres des Sports. Les deux Communautés coopèrent aussi à travers le projet Be Gold (détection de jeunes talents, etc), ainsi qu'au niveau européen dans la lutte contre le dopage et la manipulation des résultats sportifs. Des échanges sont également envisagés, par exemple concernant la chambre hypoxique de Louvain-la-Neuve, le futur hall indoor ou les infrastructures sportives de Gand. Les ministres se sont en outre accordés pour tirer la sonnette d'alarme sur la situation des bénévoles, dont le statut doit être revalorisé. Des stages mixtes sport-langue sont également à l'étude. (KWO)

Nos partenaires