Le séminaire gouvernemental Wallonie-Fédération accouche de plusieurs décisions

30/11/12 à 20:37 - Mise à jour à 20:37

Source: Le Vif

(Belga) Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, réunis ces deux derniers jours en "séminaire" à Namur, ont accouché vendredi en fin de journée de plusieurs décisions dans des dossiers réputés sensibles.

Des dossiers tels que la rémunération des managers des organismes publics, la rationalisation des outils économiques et du paysage de la recherche en Wallonie, l'aide publique à la création de l'emploi, le décret électricité, le décret climat, le décret infrasport, etc, ont trouvé un aboutissement. La réforme du code wallon d'aménagement du territoire (CWATUPE) a également progressé, mais sans parvenir à une décision définitive, selon un communiqué des deux gouvernements diffusé vendredi en soirée. Les deux exécutifs ont cadenassé la communication durant ces deux jours de séminaire qui n'avait pas été annoncé officiellement, et au cours desquels les ministres auront examiné une série de dossiers sensibles sur lesquels, à défaut de décisions, ils comptaient au moins mieux accorder leurs violons. D'aucuns y voyaient aussi un moyen pour le ministre-président, Rudy Demotte (PS), de réaffirmer son leadership sur les deux exécutifs. Ces derniers mois, le ministre-président a été malmené par des déclarations de personnalités du monde socialiste, dont certaines sont proches du ministre Jean-Claude Marcourt, ou les critiques de parlementaires et d'associations sur une "dynamique Horizon 2022" jugée floue et convenue. (VIM)

Nos partenaires