"Le secteur du tourisme bruxellois a résisté à la crise en 2012"

28/03/13 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Le Vif

(Belga) La Région de Bruxelles-Capitale a accueilli quelque 3,2 millions de visiteurs en 2012, soit environ 6 millions de nuitées. Ce chiffre est identique à celui de 2011, année pendant laquelle on avait enregistré une hausse de 7,5% par rapport à 2010, a affirmé jeudi le miniustre-président de la Commission Communautaire française de Bruxelles, Christos Doulkeridis.

Pour Doulkeridis, en dépit d'une année difficile pour le secteur, c'est un bilan plus qu'honorable, influencé positivement par l'augmentation de 3% des nuitées professionnelles, "un bon signe pour l'attractivité économique de Bruxelles", en dépit d'une année difficile pour le secteur, c'est un bilan plus qu'honorable, influencé positivement par l'augmentation de 3% des nuitées professionnelles, "un bon signe pour l'attractivité économique de Bruxelles". Il ressort de chiffres de l'Observatoire du tourisme bruxellois que les Belges continuent à représenter une large part des réservations (20%), suivis par les Français, les Anglais, les Allemands et les Espagnols. Certains nouveaux marchés ont continué à croître: Russie (+30%), Japon (+30%), Brésil (+15%), et Chine (+10%). Pour Patrick Bontinck, CEO de Visitbrussels, l'organe de gestion du secteur du tourisme à Bruxelles, ces résultats sont prometteurs d'autant que le premier trimestre de 2013 a enregistré un degré d'occupation plus élevé que durant les trois premiers mois de 2012. Le patrimoine culturel et historique est la principale motivation (30%) des visiteurs. Viennent ensuite l'Art de vivre (20%), les attractions et événements (19%), les amis et la famille (12%). Le patrimoine "UNESCO" - ndlr: situé dans le périmètre de la Grand Place - vient en tête, pour tous les segments de clientèle et tous les âges. L'architecture/l'Art Nouveau vient ensuite, sauf pour les plus de 60 ans, lesquels préfèrent la visite des Musées; ils sont aussi les plus intéressés par le Surréalisme. La Bande Dessinée attire plus particulièrement les 18-40 ans. Le succès de l'année à thème Brusselicious a indéniablement contribué à l'attractivité de Bruxelles, a par ailleurs dit Christos Doulkeridis rappelant que les années thématiques ont pour vocation de faire connaître le lien entre Bruxelles et ses principaux atouts dans le monde entier. (PVO)

Nos partenaires