Le président Porochenko revoit sa stratégie militaire dans l'Est

18/08/14 à 19:26 - Mise à jour à 19:26

Source: Le Vif

(Belga) Le président ukrainien Petro Porochenko a amorcé lundi un changement dans sa stratégie militaire pour le conflit dans l'Est de son pays, entendant désormais regrouper ses forces pour isoler les zones contrôlées par les rebelles et couper leur accès à la frontière russe.

Le président Porochenko revoit sa stratégie militaire dans l'Est

"Nous devons aujourd'hui à nouveau examiner les modalités de notre opération militaire au vu des nouveaux éléments", a déclaré M. Porochenko au cours d'une réunion spéciale avec les chefs des forces de sécurité ukrainiennes. Le président ukrainien a ainsi appelé à un "regroupement des forces" pour "fragmenter la zone contrôlée" par les insurgés et "empêcher leur ravitaillement en armes et équipements" via la frontière avec la Russie, dont une partie est toujours sous leur contrôle. Jusque-là, la tactique employée par le commandement militaire ukrainien consistait à encercler et assiéger les principaux bastions des insurgés prorusses, au prix de combats de plus en plus meurtriers que ce soit pour les forces gouvernementales ou pour les civils. L'armée éprouve en outre de grandes difficultés à entrer dans les villes, où les combats pourraient faire de nombreuses victimes. M. Porochenko a par ailleurs confirmé les informations données par le "Premier ministre" rebelle Alexandre Zakhartchenko, qui s'était félicité vendredi d'avoir reçu des blindés et 1.200 soldats venus de Russie, où ils ont suivi un entraînement de quatre mois. Cette information avait été démentie par Moscou. "Une partie de ce matériel a été détruit. Pour ce qui est du reste, nous prenons des mesures pour qu'il le soit" aussi, a-t-il affirmé. Kiev avait affirmé la semaine dernière avoir en partie détruit une colonne de blindés qui avait pénétré sur le territoire ukrainien, suscitant un concert de réactions indignées en Occident et un démenti ironique de Moscou. (Belga)

Nos partenaires