Le parquet d'Anvers démantèle un réseau de pédophiles

09/01/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) La justice anversoise a réussi à démanteler un réseau composé de 6 pédophiles qui s'échangeait des images à caractère pédopornographique. L'affaire est une conséquence de l'enquête sur un infirmier pédophile d'Asse, révèle mercredi De Standaard.

L'infirmier est détenu depuis l'année dernière. Il est suspecté d'avoir abusé d'une vingtaine de jeunes garçons. Lors d'une perquisition à son domicile, les enquêteurs avaient découvert des millions d'images, sur lesquelles apparaissaient également des hommes adultes. PLusieurs d'entre eux ont entre-temps été identifiés par les enquêteurs. Le dossier contre six suspects identifiés est passé mardi devant le tribunal. L'un des individus a déjà reconnu qu'il avait abusé de plusieurs mineurs d'âge dans les années 90, dont le fils de 14 ans de son ancienne petite amie. Le parquet a requis 7 ans de prison contre cet homme. Un religieux, de l'abbaye de Saint-Bernard à Bornem, participait aussi au réseau démantelé. Il aurait visionné des images pédopornographiques avec un compagnon au sein de l'abbaye. Le parquet a réclamé contre lui un an de prison ferme. Par ailleurs, deux bénévoles de l'association des naturistes "Athene" sont également poursuivis pour négligence coupable. Ils auraient en effet permis à certains suspects de participer à des séances de nage naturiste alors qu'ils savaient clairement que le naturisme ne les intéressait pas. Les bénévoles contestent vigoureusement les accusations. (VIM)

Nos partenaires