Le Parlement de la Communauté germanophone rend hommage à Ferdel Schröder

14/01/13 à 20:35 - Mise à jour à 20:35

Source: Le Vif

(Belga) Les parlementaires germanophones se sont réunis lundi pour rendre un dernier hommage à Ferdel Schröder, le président de l'assemblée décédé le 4 janvier dernier.

Après une minute de silence, Emile Dannemark, le chef de file du PFF, parti qu'a dirigé Ferdel Schröder durant une quinzaine d'années, ainsi que le ministre-président Karl-Heinz Lambertz ont pris la parole. "Lorsqu'il a pris ses fonctions le 1er février 2010, Ferdel Schröder a indiqué que la présidence du Parlement était le plus important des défis de sa vie politique. Ce défi, il l'a relevé avec brio, tout en apportant sa touche personnelle", a souligné le ministre-président. Karl-Heinz Lambertz a aussi rappelé l'attachement du président défunt à sa région. "Il était un Eupenois avec des racines dans l'Eifel. Il aimait cultiver les traditions locales de sa commune, comme par exemple le carnaval." Si le président du Parlement était un libéral dans l'âme, il était également convaincu par la valeur ajoutée de l'autonomie de la Communauté. "Il était persuadé que la petite Communauté germanophone a un grand besoin de développer des collaborations et des partenariats avec l'ensemble de ses voisins", a ajouté Karl-Heinz Lambertz. Dans son allocution en souvenir du défunt, le ministre-président a également rappelé que le Parlement germanophone était pour la seconde fois confronté au décès d'un président en fonction, après la mort de Manfred Betsch en 1985, en près de 40 ans d'histoire. (VIM)

Nos partenaires