: Le Népal utilisera des drones contre le braconnage

12/09/12 à 09:30 - Mise à jour à 09:30

Source: Le Vif

(Belga) Le Népal entraîne ses gardes forestiers et ses soldats à l'utilisation de drones lors d'opérations anti-braconnage, a annoncé le World Wide Fund for Nature (WWF) mercredi.

: Le Népal utilisera des drones contre le braconnage

Les drones seront équipés de caméras vidéo qui pourront "dissuader les braconniers et les bûcherons agissant dans l'illégalité étant donné qu'ils savent dorénavant que les parcs sont surveillés en surface et depuis les airs", explique le WWF. "Le Népal doit empêcher les crimes contre la nature, qui représentent un vol des ressources naturelles de la nation, mettent en danger la vie des gardes forestiers et des communautés locales et nourrissent les réseaux criminels internationaux", explique Krishna Acharya du département népalais des parcs nationaux et de la conservation de la nature. "Des technologies telles que ces drones non armés peuvent donner un avantage à nos gardes forestiers contre des braconniers armés et dangereux." Ces drones sont assez légers pour être lancés à la main, sont équipés de gps et de caméras et peuvent parcourir une distance préprogrammée de 30 kilomètres à une altitude maximale de 200 mètres pendant 50 minutes. Ils coûtent 2.500 dollars (1.940 euros) pièce. Le Népal abrite plusieurs espèces en danger, notamment des tigres et des éléphants. Le braconnage des rhinocéros, dont la corne se négocie à prix d'or sur le marché noir, a été un problème particulièrement criant pour les autorités népalaises au cours des dix dernières années. (STR)

Nos partenaires