Le Hamas à Gaza sévit contre les chevelures masculines jugées "indécentes"

08/04/13 à 14:47 - Mise à jour à 14:47

Source: Le Vif

(Belga) Les services de sécurité du Hamas, au pouvoir à Gaza, ont interpellé des jeunes hommes à la chevelure jugée "indécente" pour leur couper les cheveux de force, a affirmé le Centre palestinien pour les droits de l'Homme (PCHR), basé à Gaza.

Le Hamas à Gaza sévit contre les chevelures masculines jugées "indécentes"

Ces jeunes hommes ont été conduits ces derniers jours dans des postes de police au motif que leur chevelure était "indécente", a précisé le PCHR dans un communiqué dimanche. "Leurs cheveux ont été coupés en détention et certains ont été battus", selon l'ONG, ajoutant que les hommes interpellés ont "été forcés de signer une déclaration par laquelle ils s'engageaient à ne plus se laisser pousser les cheveux longs, ne plus adopter une coiffure étrange ou porter des pantalons taille basse". L'organisation appelle les autorités du Hamas à "faire cesser les violations des droits civiques et politiques par les officiers des forces de l'ordre", qu'elle exhorte à "respecter les droits fondamentaux de l'Homme". Le porte-parole de la police de Gaza, le commandant Aymane al-Batniji, a confirmé dans un communiqué que des jeunes s'étaient fait couper les cheveux de force à la suite de "plaintes de directeurs d'écoles visant des jeunes traînant dans la rue et harcelant les filles", mais il a démenti toute brutalité. Le Hamas impose depuis mars la séparation des sexes dans les écoles à partir de l'âge de 9 ans et a exigé qu'hommes et femmes courent séparément au troisième marathon international de Gaza, ce qui a conduit l'Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) à annuler l'événement en 2013. (Belga)

Nos partenaires