Le gouvernement amplifie la lutte contre le blanchiment d'argent

08/06/13 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Le Vif

(Belga) Le Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude, John Crombez, a imaginé un nouvel organisme, en collaboration avec les ministres de la Justice, des Finances, de l'Intérieur et le Premier ministre, afin d'amplifier la lutte contre le blanchiment d'argent sale. Un nouveau "collège contre le blanchiment" va être mis en place sous la direction d'un haut magistrat et du président de la Cellule de traitement des informations financières, rapporte samedi De Tijd.

Des représentants de toutes les administrations intervenant dans la lutte contre le blanchiment, comme la police, le fisc, l'inspection économique et les services de renseignement, seront représentés au sein de ce collège. L'objectif est de mettre en commun toutes les informations possibles afin de suivre au plus près la manière dont les organisations criminelles blanchissent de l'argent dans notre pays. Tous les intervenants évalueront les menaces, élaboreront de concert une stratégie et examineront si des changements législatifs sont nécessaires. Le collègue partagera systématiquement ses conclusions avec le nouveau comité ministériel contre le blanchiment placé sous la direction du Premier ministre. La Belgique dispose depuis longtemps d'une Cellule de traitement des informations financières mais les compétences de celle-ci sont limitées. Jusqu'à présent, une véritable coordination de tous les services et une évaluation commune des risques font encore défaut en Belgique. Le Secrétaire d'Etat John Crombez mettra sur pied, encore en 2013, le nouveau "collège contre le blanchiment" car fin de l'année, la Belgique sera évaluée par le Groupe d'action financière, un organisme intergouvernemental actif notamment en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux. Les profits réalisés par les organisations criminelles en Belgique s'élèveraient chaque année à 7 à 12 milliards d'euros, dont 1% seulement n'échapperaient pas à la Justice. (Belga)

Nos partenaires