Le directeur de la prison de Wortel empêché d'entrer après des accusations d'attouchements

22/08/13 à 14:20 - Mise à jour à 14:20

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur de la prison de Wortel, près de la frontière belgo-néerlandaise, n'a pas pu accéder à son lieu de travail en raison d'une enquête interne concernant un éventuel comportement sexuel inadapté. L'information a été confirmée jeudi par le porte-parole de l'administration pénitentiaire, Laurent Sempot. Les accusations d'attouchements avaient été révélées dans plusieurs médias flamands, jeudi matin.

Le directeur de la prison de Wortel empêché d'entrer après des accusations d'attouchements

L'homme serait âgé de 63 ans et aveugle. Un détenu se serait plaint d'intimidations et d'attouchements, imposés par le directeur en échange d'un régime favorable. Le directeur de la prison nie tout et parle d'une campagne de dénigrement contre sa personne. Il avait d'ailleurs déjà été accusé de tels faits il y a 9 ans, lorsqu'il travaillait à la prison de Hoogstraten. L'affaire avait été classée sans suite, faute de preuves. Interrogée sur le sujet lors d'une conférence de presse, jeudi, Annemie Turtelboom a affirmé que ces nouvelles rumeurs étaient prises "très au sérieux". Elle a toutefois tenu à insister sur la présomption d'innocence et l'aspect non-fondé des plaintes précédentes. Selon elle, le directeur et la direction centrale devaient se rencontrer jeudi. (Belga)

Nos partenaires