Le dernier grand baron de la drogue colombien extradé aux Etats-Unis

09/07/13 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

(Belga) La Colombie a extradé mardi son dernier grand baron de la drogue, Daniel Barrera, aux Etats-Unis, où une récompense de 5 millions de dollars était proposée pour sa capture, ont annoncé les autorités.

Le dernier grand baron de la drogue colombien extradé aux Etats-Unis

Surnommé le "Fou", Barrera, qui avait été arrêté l'an dernier au Venezuela et transféré en Colombie, a été remis aux fonctionnaires de l'agence anti-drogue américaine (DEA) à Bogota, avant d'embarquer dans un avion en direction de New York. "C'est la fin du dernier grand +capo+ des années 80", a lancé le directeur de la police colombienne, le général José Roberto Leon, lors d'un point-presse organisé dans la base aérienne de la police anti-drogue, où le trafiquant de 43 ans a été présenté à la presse, revêtu d'un gilet pare balles. Recherché par plusieurs Cours de justice américaines, à New York et dans l'Etat de Floride, Barrera "le Fou", originaire de Cali, ex fief des grands cartels colombiens des années 80-90, était spécialisé dans le trafic de cocaïne vers les Etats-Unis. Même si l'activité des organisations de trafiquants a été réduite en Colombie, le pays demeure toutefois le premier producteur de cocaïne au monde, au coude-à-coude avec le Pérou, avec une production de 345 tonnes annuelles l'an dernier, selon le dernier rapport des Nations unies. La quantité totale de cocaïne acheminée par l'organisation de Barrera aux Etats-Unis et en Europe est estimée à plus de 900 tonnes. Le trafiquant colombien avait été intercepté au septembre 2012 grâce à l'agence anti-drogue du Venezuela mais surtout avec le concours des services secrets britanniques, le MI-6, et des agences des Etats-Unis, en particulier la CIA. (Belga)

Nos partenaires