Le chef de la diplomatie malienne en route vers Bruxelles

15/01/13 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre malien des Affaires étrangères, Tieman Coulibaly, prendra part au conseil des ministres européens extraordinaire qui doit faire le point sur la situation au Mali après l'intervention militaire française, a indiqué à Strasbourg la cheffe de la diplomatie européenne, Cathy Ashton.

"Le ministre malien des Affaires étrangères est en route pour Bruxelles où j'aurai un entretien bilatéral avec lui avant qu'il ne participe au conseil des Affaires étrangères", a indiqué la Haute représentante en référence au conclave ministériel qui, selon des sources diplomatiques, sera organisé ce jeudi à Bruxelles. Selon Mme Ashton, les Vingt-sept adopteront à cette occasion un "paquet de mesures" d'aide destiné au Mali. L'envoi d'une mission d'entraînement de l'armée malienne -évoquée depuis des mois déjà- sera également sur la table. "Les éléments préparatoires à cette mission partiront dans les tout prochains jours", a-t-elle précisé. Dans son intervention, Mme Ashton a salué l'initiative militaire surprise de la France pour stopper l'avancée des forces islamistes qui contrôlent tout le nord du Mali. Les eurodéputés, dans leur grande majorité, ont salué l'intervention française, la socialiste belge Véronique De Keyser notamment, estimant qu'elle visait à éviter le "développement d'un chancre" dans cette région d'Afrique. Plusieurs députés français ont toutefois déploré que l'opération soit menée par la seule France, consacrant une nouvelle fois la paralysie européenne. "C'est en raison du déficit en matière de défense européenne que la France doit agir" seule, a ainsi grincé l'écologiste Daniel Cohn-Bendit. (EDR)

Nos partenaires