Le chasseur de mines Narcis parti en mission pour l'OTAN

12/08/13 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Le Vif

(Belga) Le chasseur de mines belge BNS a quitté la base militaire de Zeebrugge lundi vers 10 heures en direction de la mer Baltique, pour rejoindre l'escadre maritime anti-mines de l'OTAN. Le retour de Narcis est attendu en novembre.

Le chasseur de mines Narcis parti en mission pour l'OTAN

Le chasseur de mines travaillera durant douze semaines avec l'escadre de chasse aux mines de l'OTAN (Standing NATO Mine Counter Measures Group 1 - SNMCMG1), composé de cinq navires provenant d'Allemagne, de Pologne, d'Estonie, des Pays-Bas et de Belgique. Le lieu de rendez-vous est le port de Klaipeda, en Lituanie, d'où la mission débutera. La première opération de déminage, baptisée Open Spirit, qui se déroulera du 19 au 28 août, vise à découvrir des mines et les identifier avant de les détruire. Le navire de commandement et d'appui logistique Godetia rejoindra la mission en septembre. Godetia avait déjà participé à une mission de l'OTAN de trois mois en début d'année. Narcis est ses quarante membres d'équipage rentreront à Zeebrugge à la mi-novembre. (Belga)

Nos partenaires