Le Cap est la nouvelle capitale "Earth Hour" du monde

28/03/14 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Le Vif

(Belga) Le Cap est la nouvelle ville gagnante du "Earth Hour City Challenge" (EHCC), a annoncé vendredi matin le WWF. La capitale sud-africaine a remporté le concours, dont la finale se tenait à Vancouver jeudi, grâce à ses actions ambitieuses et novatrices en matière de lutte contre le changement climatique et les efforts mis en oeuvre en vue d'offrir une qualité de vie supérieure à ses habitants, a souligné l'organisation environnementale.

Le Cap est la nouvelle capitale "Earth Hour" du monde

Capetown, qui succède ainsi à Vancouver (Canada), était l'une des 14 finalistes parmi lesquelles figurait également la Région de Bruxelles-capitale. Celle-ci avait été sélectionnée en Belgique, parmi six villes, pour ses réductions - futures et effectives - d'émissions de CO2 et ses perspectives environnementales, notamment en termes de consommation énergétique des bâtiments bruxellois. "Le Cap apparaît comme un modèle dans l'hémisphère sud avec une série de programmes verts et d'actions dont les autres pays peuvent s'inspirer. Le Cap montre aussi de quelle façon les stratégies urbaines destinées à réduire les émissions de CO2 et à combattre le changement climatique peuvent aider à aborder d'autres priorités de développement telles que la sécurité alimentaire, énergétique et hydrique", explique le WWF qui précise que la ville a également adopté des mesures audacieuses en vue d'assurer progressivement la transition énergétique des combustibles fossiles vers les sources d'énergie renouvelable. Cette année, 163 villes de 14 pays participaient au concours. Elles ont proposé 2.123 actions pour diminuer leurs émissions de CO2 et 484 actions pour protéger leur population des conséquences du changement climatique. "La demande croissante des villes à participer au City Challenge démontre que les collectivités locales veulent être reconnues pour leurs actions rigoureuses en faveur du climat, et que, en menant des actions destinées à réduire la dépendance aux combustibles fossiles, elles souhaitent aussi améliorer le bien-être de leurs citoyens", estime l'ONG. Les villes sont responsables d'environ 70% des émissions de CO2 liées à la production d'énergie dans le monde. (Belga)

Nos partenaires