Le bateau "Plancius" n'en est pas à son premier problème technique

21/12/12 à 21:35 - Mise à jour à 21:35

Source: Le Vif

(Belga) Le bateau "Plancius", immobilisé depuis vendredi matin entre l'Argentine et l'Antarctique avec 19 passagers belges à bord, avait déjà dû écourter une croisière en avril dernier à la suite d'un incident technique, selon plusieurs sources concordantes.

Une centaine de personnes étaient restées bloquées à Grytviken, une ancienne station baleinière située en Géorgie du Sud, dans l'océan Atlantique. Vendredi soir, le processus de sécurité du bateau néerlandais s'est enclenché et a bloqué les moteurs. Une centaine de personnes sont à bord, dont 19 belges. Le bateau se trouve actuellement sur le passage de Drake entre l'Argentine et l'Antarctique, selon le propriétaire du bateau, Mark Van der Hulst, contacté par l'Agence Belga. Selon lui, "les passagers ne courent aucun risque. Le problème devrait être résolu dans les prochaines heures". Les Affaires étrangères, contactées par l'agence Belga, ne disposent pas d'informations supplémentaires. Le bateau de croisière devait se rendre à Ushuaïa où les passagers devaient ensuite rejoindre Buenos Aires en Argentine pour regagner Bruxelles via Madrid. Construit en 1976, le Plancius faisait office de navire de recherche océanographique à l'usage de la Marine royale hollandaise. Reconverti en navire passagers, il peut accueillir 110 passagers et propose des croisières expéditions depuis 2006. (FMA)

Nos partenaires