Laurent Louis risquerait jusqu'à 1.800 euros d'amende en cas de condamnation pour outrage

28/11/13 à 14:33 - Mise à jour à 14:33

Source: Le Vif

(Belga) Le Code pénal belge prévoit, en cas de condamnation pour outrage, une peine qui va de quinze jours à six mois de détention et de cinquante à trois cents euros d'amende, à majorer des décimes additionnels, soit actuellement une multiplication par 6, a expliqué jeudi à Belga Marie-Aude Beernaert, professeure de droit pénal à l'UCL, en marge de la demande de la levée de l'immunité parlementaire du député indépendant Laurent Louis.

Concrètement, s'il était condamné pour outrage, Laurent Louis risquerait donc une peine d'emprisonnement et jusqu'à 1.800 euros d'amende. Le parquet général a demandé à la Commission des poursuites de la Chambre de lever l'immunité parlemenentaire de Laurent Louis pour qu'il puisse répondre de faits d'outrage, de calomnie et de recel d'élements d'un dossier judiciaire. On lui reproche d'avoir recelé et diffusé des pièces du dossier Dutroux, calomnié un journaliste en le présentant comme protecteur des pédophiles, et d'avoir injurié, et donc outragé, le Premier ministre Elio Di Rupo, en le traitant à plusieurs reprises de pédophile. Selon Marie-Aude Beernaert, les poursuites pour outrage ne sont pas fréquentes en Belgique, et une telle procédure devrait être considérée dans le cas de Laurent Louis comme "une cerise sur le gâteau". "Ce sont surtout les pièces du dossier Dutroux qui ont choqué. Je ne pense pas qu'une procédure autonome pour outrage serait envisagée s'il n'y avait pas les autres chefs d'inculpation", précise-t-elle. Le parquet a expliqué jeudi qu'Elio Di Rupo ne s'était pas constitué partie civile. S'il décidait de le faire, il pourrait espérer "obtenir un euro symbolique, pas plus", précise Marie-Aude Beernaert. Contacté par l'agence Belga, Laurent Louis a affirmé jeudi ne pas encore avoir été notifié d'une inculpation pour outrage. Le député a indiqué qu'il préparait sa défense en compagnie de son avocat, avec lequel il concocte "une surprise". (Belga)

Nos partenaires