Largo Winch II, la production cinématographique belge la plus piratée en 2012

14/03/13 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Le Vif

(Belga) Les films sont de plus en plus touchés par l'offre illégale en ligne a annoncé jeudi la Belgian Anti-piracy Federation (BAF) en présentant ses statistiques pour 2012. Quelques 7,4 millions de fichiers illicites ont ainsi été supprimés sur internet l'an dernier, dont 84% concernaient des films, des séries et des programmes télévisés. En outre, les services de douanes et de police ont saisi 215.002 contrefaçons et ont procédé à 1.140 interventions.

Largo Winch II, la production cinématographique belge la plus piratée en 2012

Toujours dans le cadre d'actions menées en 2012, pour protéger les oeuvres créatives, la BAF a fermé 21 sites internet illégaux et 91.000 liens illégaux vers des productions belges ont été supprimés. "Derrière ces chiffres, c'est toute l'industrie créative belge qui est touchée. Une industrie importante au point de vue culturel, mais également social et économique puisqu'elle génère emplois et recettes. Rien qu'en Flandre ce secteur emploie 122.000 personnes", déclare Christophe Van Mechelen, directeur de la BAF. Côté cinéma francophone belge, les productions les plus piratées sont dans l'ordre: Largo Winch II, L'Autre Monde, The Incident, A Bout Portant et De Rouille et d'Os. Côté musique, 9.535 albums et chansons d'artistes belges, ou 302.115 fichiers illégaux, ont été supprimés. Les artistes les plus touchés étaient en 2012: Regi, Netsky, Deus, Kate Ryan et Aeroplane. Dans son rapport annuel, la BAF salue également la mise hors service des grands sites illégaux The Pirate Bay et MegaUpload. Sur une année, le nombre de visiteurs belges vers The Pirate Bay a diminué de 79%. Par ailleurs, signale encore la douane, une étude universitaire vient de révéler que la fermeture de MegaUpload a permis une augmentation de 7 à 11% des ventes de films en ligne. (DEL)

Nos partenaires