La Suisse veut taxer la somme versée au vendeur, décédé entretemps, d'un CD fiscal volé

04/10/12 à 19:31 - Mise à jour à 19:31

Source: Le Vif

(Belga) La Suisse veut taxer les honoraires perçus par un Autrichien qui a vendu à l'Allemagne un CD volé contenant les données bancaires de clients allemands du Credit Suisse. L'office zurichois des impôts réclame 1,5 millions de francs à la famille de cet homme qui s'est suicidé en 2010 après son arrestation.

A la suite du décès du citoyen autrichien de 42 ans domicilié à Winterthour, les autorités zurichoises ont dressé un inventaire de ses biens, a indiqué jeudi le conseiller juridique de la famille concernée. L'ensemble de la fortune du défunt a été bloqué. Ses héritiers n'y ont donc plus accès. L'affaire a éclaté en janvier 2010. On apprenait alors que le ministère des finances du Land allemand de Rhénanie du Nord/Westphalie avait versé au principal intéressé 2,5 millions de francs pour un CD volé. Cette pièce, dérobée par un employé de Credit Suisse, contenait les données bancaires de clients allemands de la grande banque, soupçonnés d'évasion fiscale. Le vendeur du CD a été arrêté en septembre 2010. Il s'est suicidé peu après sa mise en détention préventive. (DGO)

Nos partenaires