La savane africaine et les lions qui la peuplent disparaissent rapidement

05/12/12 à 02:01 - Mise à jour à 02:01

Source: Le Vif

(Belga) Environ 75% de la savane africaine et plus des deux tiers des lions qui la peuplaient ont disparu ces cinquante dernières années, selon des chercheurs américains dans une étude publiée mardi dans la revue internationale Biodiversity and Conservation.

La savane africaine et les lions qui la peuplent disparaissent rapidement

Les auteurs de cette recherche de l'Université Duke (Caroline du Nord) estiment la population actuelle des lions de la savane entre 32.000 et 35.000 contre près de 100.000 en 1960. Les déclins les plus importants ont été observés en Afrique de l'Ouest où il ne resterait que 500 de ces félins, précisent-ils. "La savane évoque de vastes plaines ouvertes, mais en réalité aujourd'hui le défrichement et l'exploitation intensive des sols pour l'agriculture résultant de la rapide croissance démographique, ont fragmenté ces espaces ou les ont dégradés", explique Stuart Pimm, professeur d'écologie à l'Université Duke, principal auteur de l'étude. "Aujourd'hui, il ne reste plus que 25% de la surface initiale de la savane, un écosystème qui était il y a 50 ans, 30% plus étendu que les Etats-Unis", ajoute-t-il. Pour cette étude, ces chercheurs se sont appuyés sur des images de satellites à haute définition provenant de Google Earth, des données sur la densité démographique et des estimations des populations de lions pour déterminer les zones encore favorables à la survie de ces félins. Ils n'en ont identifiées que 67 isolées dans la savane sur l'ensemble du continent africain où la densité de la population humaine est faible. Mais ces scientifiques ont déterminé que seuls dix de ces zones réunissent toutes les conditions pour que les lions aient une excellente chance de survie. La plupart se situent dans des parcs nationaux. (STEPHANE DE SAKUTIN)

Nos partenaires