La récup comme matière première

19/06/13 à 20:09 - Mise à jour à 20:09

Source: Le Vif

(Belga) Liège dispose du premier "Relab" wallon. Il étudie de nouvelles manières de revaloriser les déchets.

S'inscrivant dans une tendance de fond qui vise à réduire la production de déchets et à en recycler un maximum, un "Fab Lab" a récemment été inauguré à Liège. Il s'agit d'une plate-forme de prototypage rapide qui permet de réaliser des objets physiques à partir de données numériques. Si on a beaucoup parlé ces derniers temps des implications potentielles de l'impression en 3D, il ne s'agit là que d'une partie des applications utilisées dans ce laboratoire. On y fait aussi appel à la fraiseuse numérique, la découpe au laser et à l'intelligence collective des utilisateurs. Privilégiant l'open source et l'apprentissage partagé, les idées développées dans le "Fab Lab" wallon peuvent très bien être améliorées et développées dans d'autres laboratoires du même type. A Liège, on mise avant tout sur la meilleure utilisation de nos déchets. Dénommé "Relab", ce laboratoire utilise des matériaux de récupération comme matière première. Grâce aux nouveaux moyens de fabrication et de communication numériques, de nouveaux procédés sociaux, créatifs et économiques pourront être mis au point. Le laboratoire est ouvert à tous, sur abonnement ou gratuitement si l'on développe son projet de manière ouverte. www.relab.be (Belga)

Nos partenaires