La première résidence-services sociale de Wallonie sort de terre à Namur

23/08/13 à 17:37 - Mise à jour à 17:37

Source: Le Vif

(Belga) Le chantier de la première résidence-services sociale de Wallonie a été lancé vendredi après-midi à Jambes (Namur), afin d'offrir aux personnes âgées à petits revenus, mais toujours autonomes, l'occasion d'intégrer ce type d'hébergement trop onéreux pour elles.

La première résidence-services sociale de Wallonie sort de terre à Namur

Le loyer d'un logement en résidence-service classique varie de 700 à 1.000 euros par mois, voire plus. Le projet namurois (40 logements d'une chambre), porté par le CPAS et le Foyer jambois et soutenu par la Région, envisage des loyers compris entre 400 et 800 euros, en fonction des revenus du locataire, selon le président du CPAS de Namur, Philippe Defeyt. L'un de ses atouts est aussi sa proximité avec la maison de repos "Les Chardonnerets", dont les travaux de mise aux normes ont été lancés par la même occasion. "Cela offrira l'opportunité aux locataires de la résidence-service de venir prendre un repas aux Chardonnerets ou d'y participer aux activités culturelles", fait observer M. Defeyt. Les personnes âgées issues des sociétés de logement social de Namur y auront un accès prioritaire, une manière aussi de libérer des logements sociaux au profit des familles. Ce projet-pilote du CPAS et du Foyer jambois a abouti, au gouvernement wallon, à la définition d'un cadre structurel pour la création de résidences-services sociales. C'est ainsi que 60 logements de ce type ont été prévus sur sept sites en Wallonie dans le cadre de "l'ancrage communal 2012-2013" et qu'un appel à projet est en cours pour l'ancrage 2014-2016, ont souligné les ministres de l'Action sociale, Eliane Tillieux (PS), et du Logement, Jean-Marc Nollet (Ecolo). (Belga)

Nos partenaires