La population européenne de papillons de prairies a chuté de près de moitié en 20 ans

23/07/13 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Le Vif

(Belga) Les populations de papillons de prairies en Europe ont diminué de près de 50% entre 1990 et 2011, selon un rapport publié par l'Agence européenne de l'Environnement (AEE) qui considère cette évolution comme "particulièrement inquiétante".

L'étude se base sur l'analyse des effectifs de dix-sept variétés de papillons dans 19 pays européens, dont la Belgique. Elle montre que huit de ces dix-sept espèces ont décliné entre 1990 et 2011, tandis que deux sont restées stables et une a progressé. Pour les six autres variétés, l'évolution est incertaine. "Cette diminution dramatique des papillons de prairies devrait sonner l'alarme. Les habitats naturels de prairies diminuent en Europe", souligne Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l'AEE. "Si nous échouons à maintenir ces habitats, nous pourrions perdre beaucoup de ces espèces pour toujours. Il faut reconnaître l'importance de ces papillons et autres insectes, notamment leur rôle de la pollinisation est essentielle pour les écosystèmes naturels et l'agriculture". Ce déclin s'explique, selon l'étude, par l'intensification de l'agriculture en Europe, laquelle entraîne une plus grande uniformisation de biotopes et le recours accru aux pesticides. L'autre cause pointée est l'abandon de pâturages dans certaines régions montagneuses ou humides, surtout dans le sud et l'est de l'Europe, ce qui amène alors les prairies à être envahies par les broussailles, voire des arbres, modifiant ainsi le biotope nécessaire aux papillons. (Belga)

Nos partenaires