La menace des tiques est sous-estimée en Belgique

24/07/13 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

(Belga) Les tiques seraient responsables d'un millier de cas de maladie de Lyme chaque année en Belgique, mais ces chiffres seraient sous-estimés, affirme la chercheuse Valérie Obsomer, chercheuse à l'UCL, mercredi dans L'Avenir.

La menace des tiques est sous-estimée en Belgique

Mme Obsomer plaide dès lors pour une meilleure étude du phénomène et une plus grande sensibilisation de la population. "En rassemblant l'ensemble des données à notre disposition, on a pu mettre en évidence que les tiques vectrices de maladies se trouvaient un peu partout sur le territoire, même dans la zone côtière", explique la chercheuse. "Le deuxième enseignement, c'est qu'il existe des zones où les tiques sont très abondantes. Et la troisième chose, c'est qu'on a trouvé dans les tiques en Belgique de nombreux autres pathogènes et pas seulement la maladie de Lyme". Mme Obsomer affirme que le système de surveillance actuel ne permet donc pas de surveiller efficacement le phénomène. "On n'a pas vraiment une bonne idée du nombre de cas de maladie de Lyme en Belgique", regrette la chercheuse, qui estime pour sa part le nombre à 15.000 par an. En attendant l'instauration d'un nouveau système de surveillance en Belgique, la chercheuse a décidé de prendre les devants en demandant à la population d'indiquer, dès qu'elle le peut, le lieu où une personne a été mordue par une tique via le site www.tekentiques.be. (Belga)

Nos partenaires