La maison des époux Sagawé à Sars-la-Buissière bientôt détruite

03/10/13 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

(Belga) La maison des époux Sagawé à Sars-la-Buissière (Lobbes), connue pour avoir été érigée sans permis sur un terrain situé en bord de Sambre, sera détruite dans les prochaines semaines, a indiqué jeudi la porte-parole du ministre wallon du Patrimoine, Carlo Di Antonio. Dans la foulée, le terrain sera remis en état.

La maison des époux Sagawé à Sars-la-Buissière bientôt détruite

Veuve depuis 2011, Augusta Sagawé est décédée à son tour en janvier dernier. L'Institut du patrimoine wallonne (IPW), qui est propriétaire du terrain depuis un accord passé en 2008 entre le ministre Antoine et les les époux, a alors récupéré la maison et l'a vidée de ses meubles. Plusieurs marchés publics ont ensuite été lancés. Dans le cadre de l'un de ceux-ci, un entrepreneur a été désigné il y a quelques jours pour mener les travaux de démolition. "En accord avec la société en question, ces opérations ont été programmées pour ne débuter qu'au terme de la belle saison", a affirmé la porte-parole du ministre. La maison est en effet située en bord de Sambre, le long d'un itinéraire Ravel, abondamment fréquenté durant les mois d'été. Le couple Sagawé était devenu célèbre pour avoir mené, de 1992 à 2008, un bras de fer avec la Région wallonne à la suite de la construction, sans permis, de sa maison à Sars-la-Buissière. (Belga)

Nos partenaires